Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Nous contacter

En cas de problème, question, n'hésitez pas à nous envoyer un courriel à aixlesbains.ecologie @ gmail.com (sans espaces

Retrouvez-nous sur
LogoFacebook.jpg

Nous rejoindre

Vous pouvez soit nous soutenir en faisant un don ou en adhérant pour rejoindre le rassemblement des écologistes soit en coopérateur (en étant membre d'un autre parti politique) ou soit en adhérent du parti.
 

 

AGENDA

Nous contacter

Des infos plus précises seront données ultérieurement.

logoeelv2011blanc

22 novembre 2014 6 22 /11 /novembre /2014 12:01
Dominique Dord et les réunions de quartiers

Les réunions de quartiers organisées par le maire d'Aix-les-bains et son équipe chaque année à l'automne méritent une réflexion et des constatations que nous voulons constructives. Voici les principaux points sur lesquels nous proposons à nos lecteurs de nous critiquer, de nous apporter des informations complémentaires, bref d'enrichir le débat:

  1. ces réunions ne sont pas sans intérêt car elles apportent toujours des informations qu'on n'aurait pas autrement, et puis les élus ont le courage de les faire. On peut d'ailleurs se dire qu'il est anormal de passer par ces réunions annuelles pour avoir certaines informations. Le site internet de la ville pourrait en être porteur.
  2. Le "One man show" du maire est remarquable, même si la fatigue commence à se faire sentir, soit celle de l'acteur (qui se disait inoxydable), soit celle des spectateurs qui restent assez nombreux. Il faudrait faire un décompte objectif pour éviter les accusations de non-crédibilité.
  3. Le travail d'équipe que l'on aimerait voir dans une équipe municipale reste, mis à part l'exposé du premier adjoint, un rôle de figuration pour les adjoints et conseillers municipaux présents.
  4. Si on ne peut pas assister à ces réunions et qu'on souhaite un compte-rendu objectif, il faut à la fois se reporter à la presse locale qui donne bien souvent un simple résumé et se fait l'écho de quelques remarques, ou se reporter à la presse internet avec en particulier le site <aixlesbains.info> qui donne en général des analyses corrosives qui attaquent même l'inoxydable. Ce site avait d'ailleurs repris dans une page spéciale les positions EELV Aix sur les conseils de quartier. Le site de Jacques Girard a pris sa retraite mais on apprend qu'il publie un nouveau numéro de "Aixaspérant"…
  5. On est un peu surpris par le malheureux (scandaleux ?) brouillard entretenu par le maire sur le mot quartier et le fonctionnement démocratique. Ces réunions de quartier ne sont que des réunions d'information, et même si des questions sont posées et que le maire ou ses adjoints ou ses chefs de service essaient d'y répondre, il n'y a pas de débat, donc pas d'échanges vrais. On mélange cela avec les Conseils de quartier préconisés par le groupe EELV aixois et mis en pratique à Chambéry, du moins dans l'ancienne municipalité de gauche (ce serait en sommeil pour l'instant) et avec l'ACQsA.
  6. L'ACQsA ou Assemblée Consultative des Quartiers Aixois permet au maire de se défausser de certaines questions en les renvoyant à une concertation complémentaire. Mais à quelle démarche pouvons-nous nous attendre avec ce "machin" animé courageusement par Jean-Jacques Mollie (qui prend scrupuleusement des notes) ? Cinq ou six personnes par quartier seront chargées de recueillir des doléances et des propositions et de les transmettre à lui-même et à cette assemblée. Que va-t-il en rester ? Nous vous proposerons bientôt une analyse fine de cet ACsA.
  7. On retrouve trop souvent le manque de perspectives d'ensemble pour ce que prévoit la municipalité. C'est un peu du patch-work comme pour les rues, les trottoirs et les canalisations d'eau dont les fuites rejoignent le palmarès national des villes mal entretenues. On a pourtant appris que la municipalité envisageait une réflexion d'ensemble sur le quartier de la liberté. Belle reprise d'une proposition de la Liste Unis et Citoyens de Fabrice Maucci et Marion Gerlaud.
  8. Un point qui est frappant est l'aisance avec laquelle le maire explique son souci d'une bonne gestion de la ville en oubliant qu'il fut le trésorier de l'UMP qui signait des chèques en toute confiance sans avoir conscience du déficit qui se creusait. Personne n'a, jusqu'à plus ample information, osé lui poser la question dans ces réunions publiques.
  9. Nous terminerons par un exemple que nous a rapporté un habitant du quartier de la liberté. Quand une habitante se plaignait du stationnement anarchique à proximité de son logement et de la gare, le maire a évoqué la possibilité de rendre ce stationnement payant, mais pas un seul instant, malgré la proximité de la gare qui génère ce besoin de stationnement il n'a évoqué les places de parking qui ont été supprimées par la construction de la sinistre, sombre barre d'immeuble entre la voie ferrée et le boulevard Wilson. Pas un instant il n'a évoqué la nécessité d'un plan général de circulation et stationnement pour notre ville. La réponse était un appel au sens civique.

Bref, nous pourrions encore parler d'autres complaintes des habitants aixois. Il serait utile, peut être que l'ACsA s'en chargera, d'autant plus que M. Mollie est aussi chargé de la transparence, de faire un inventaire publique des questions posées et de voir les réponses qui ont été apportées dans un an, dans deux ans, etc… L'exemple de l'Agenda 21 nous laisse perplexe.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Europe Ecologie Les Verts Aix les Bains & Environs - dans quartiers ACsA Dord Mollie
commenter cet article

commentaires