Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Nous contacter

En cas de problème, question, n'hésitez pas à nous envoyer un courriel à aixlesbains.ecologie @ gmail.com (sans espaces

Retrouvez-nous sur
LogoFacebook.jpg

Nous rejoindre

Vous pouvez soit nous soutenir en faisant un don ou en adhérant pour rejoindre le rassemblement des écologistes soit en coopérateur (en étant membre d'un autre parti politique) ou soit en adhérent du parti.
 

 

AGENDA

Nous contacter

Des infos plus précises seront données ultérieurement.

logoeelv2011blanc

12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 21:50

Assemblée régionale de décembre 2014 : un condensé du mandat régional

Après une réunion à Chambéry mardi dernier et une autre en Haute-Savoie, voici un point sur l'activité des élus régionaux.

Une assemblée dense qui réunit pratiquement tous les axes du mandat régional en cours.

► L’action constante des écologistes

Après avoir réformé et simplifié le système de formation professionnelle des demandeurs d’emplois Philippe Meirieu vice-président à la formation tout au long de la vie met en place un service public de l’orientation pour que celle-ci ne soit plus subie.

Gérard Leras, conseiller délégué au foncier se penchera sur le coût de l’étalement urbain et la réhabilitation des friches industrielles.

Véronique Moreira présentera la contribution de la Région à l’effort mondial de résolution des huit « objectifs du millénaire pour le développement ».

Les membres écologistes de l’exécutif de la Région continuent d’être moteurs dans l’amélioration du quotidien des rhonalpins et travaillent à la transition écologique de Rhône-Alpes.

 

► Des partenaires qui évoluent

L’assemblée votera un meilleur soutien de la Région à l’efficacité énergétique. Travaillé entre tous les partenaires de la majorité, ce texte prolonge le travail de Benoît Leclair, vice-président énergie – climat. Depuis la timidité sur le Schéma Régional Air Climat Energie nos partenaires dans la majorité auront donc évolué dans le bon sens sur cette question. Le budget 2015 sera l’occasion de mettre en actes ces bonnes intentions.

 

► Une recherche de transparence dans les aides régionales

En mai dernier le Tribunal administratif de Lyon avait remis en cause le mode de financement de Rhône-Alpes Cinéma. Les demandes des écologistes ont été entendues : la nouvelle convention proposée à la Région pour réorganiser cette structure propose une gouvernance plus claire et permet d’éviter les conflits d’intérêt.

 

Le président Queyranne sombre dans le greenwashing

Jean Jack Queyranne souhaite faire adhérer la Région à l’association Agrilocal, dont le but affiché est de mettre en relation les acheteurs de la restauration collective (lycées) avec les agriculteurs de leur territoire. Plusieurs problèmes se posent : les producteurs sont mis en concurrence sans aucune distinction entre conventionnel et bio et le système accepte même les revendeurs basés sur le territoire qui peuvent très bien acheter des tomates d’Andalousie. En négation avec les objectifs de la Région en matière bio, le président Queyranne a voulu passer en force pour un coup de communication. Les écologistes ont donc déposé une douzaine d’amendements pour améliorer le texte.

 

► Deux visions des finances régionales s’opposent

Comme chaque année les groupes politiques doivent s’exprimer sur les orientations budgétaires et comme chaque année, s’opposeront deux visions de l’économie : celle du « toujours-plus » en quête d’une croissance fantasmée et accrochée aux vieilles recettes et celle des écologistes qui engagent la transition écologique en Rhône-Alpes, pour préparer notre région aux enjeux du XXIème siècle.

 

► Un débat sur un projet inutile

Voraces en argent public, pauvres en emplois de qualité, dévastateurs pour l’environnement, les projets inutiles ne manquent pas en Rhône-Alpes : Lyon – Turin, A45, OL Land, centrale biomasse démesurée à Pierrelatte, Center Parcs de Roybon, … Presqu’aucune assemblée ne s’est déroulée sans que soit débattu un projet inutile, souvent soutenu par une alliance de circonstance entre barons locaux de droite comme de gauche. Jeudi c’est la droite qui veut le soutien de la Région au projet de Pierre et Vacances dans les Chambarans. Pour les écologistes ça sera évidemment non. Le tourisme du 21e siècle mérite mieux qu’une « bulle » artificielle absurde d’eau chauffée à 29° construite grâce à une niche fiscale scandaleuse et portant atteinte à la ressource en eau d’un vaste territoire.

Nos éluEs régionaux rendent des comptes

Partager cet article

Repost 0
Publié par Europe Ecologie Les Verts Aix les Bains & Environs - dans Communiqués élus région rhône-Alpes
commenter cet article

commentaires