Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Nous contacter

En cas de problème, question, n'hésitez pas à nous envoyer un courriel à aixlesbains.ecologie @ gmail.com (sans espaces

Retrouvez-nous sur
LogoFacebook.jpg

Nous rejoindre

Vous pouvez soit nous soutenir en faisant un don ou en adhérant pour rejoindre le rassemblement des écologistes soit en coopérateur (en étant membre d'un autre parti politique) ou soit en adhérent du parti.
 

 

AGENDA

Nous contacter

Des infos plus précises seront données ultérieurement.

logoeelv2011blanc

15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 22:58
Fukushima, 4 ans déjà !  les écologistes en campagne n'oublient pas.

La campagne des élections départementales est en marche. Les affiches de nos candidats sont sur les panneaux officiels et les panneaux d'affichage libre, les professions de foi viennent d'arriver dans les boîtes à lettres. La presse locale apporte aussi des informations. Samedi matin, sur le marché, Marion Gerlaud entourée de membres de son équipe, et les candidats des autres partis, distribuaient leurs programmes et engageaient le dialogue avec les électeurs. Nous y reviendrons dans les prochains jours pour souligner les enjeux de cette élection. Dans l'immédiat nous invitons nos lectrices et lecteurs à se reporter au programme que nous avons mis en ligne dans le texte précédent, et à convaincre leurs amiEs d'aller voter. Il est possible de le faire assez simplement par procuration. Mais tout cela ne nous empêche pas de garder les yeux sur d'autres enjeux qui vont conditionner l'avenir de nos enfants et petits-enfants, ici avec le nucléaire, vieux cheval de bataille des écolos, et le combat n'est pas gagné. Voici un communiqué national et quelques liens donnant des prises de position de nos leaders.

Fukushima, 4 ans déjà !  les écologistes en campagne n'oublient pas.

"C'était il y a 4 ans. Déjà. Le 11 Mars 2011 fait partie de ces dates maudites dont chacune et chacun d'entre nous se souvient, avec douleur et effroi, comme tous ces instants -hors du temps- qui font basculer l'histoire.

.

Le chaos, des risques immenses

1500 jours plus tard, des dizaines de milliers de japonais vivent toujours le chaos. Pas moins de 6000 personnes sur le site continuent de se relayer jour et nuit pour "limiter les dégâts" et organiser le démantèlement minutieux de la centrale, qui prendra encore plusieurs décennies. Les rejets d'eaux contaminées dans le Pacifique font courir des risques immenses pour la biodiversité. Les terres agricoles, elles, sont condamnées pour les prochaines centaines de milliers d'années qui viennent.

.

Les heures difficiles en France

En France, sans avoir connu de catastrophe similaire, le nucléaire français vit des heures difficiles. En plus du danger qu'il fait courir, il apparaît pour ce qu'il est : un puits financier sans fond. Les comptes d'Areva, fleuron de l'atome, sont dans le rouge et affichent 4, 8 milliards de perte. Au même moment, la doyenne des centrales françaises Fessenheim -installée sur la plus grande nappe phréatique d'Europe ! - est mise à l'arrêt total pendant plus d'une semaine suite à un énième incident. Le chantier de l'EPR de Flamanville accumule quant à lui les retards et les surcoûts. Sans occulter le problème critique des déchets, dont le problème de gestion sera relégué aux générations futures.

.

Les espoirs de COP 21 (conférence des parties)

La transition énergétique, en cette année de COP 21, présente l'occasion d'un coup d'envoi pour un nouveau modèle pour aller, à terme, vers une sortie totale du nucléaire. Le développement des énergies renouvelables et des filières de démantèlement de centrale sont une chance pour créer des emplois non délocalisables.

.

Il y a urgence

Comme tous les mythes, le nucléaire a la vie dure. Indépendance énergétique, énergie sûre et bon marché : la fin des 30 glorieuses a levé le voile sur ces fausses réalités. En sortir oblige à repenser le temps long et ré-interroger les choix stratégiques entrepris au XXème siècle. Il y urgence pour la planète, et pour ses habitants."


Emmanuelle Cosse
Secrétaire nationale d’EELV

Fukushima, 4 ans déjà !  les écologistes en campagne n'oublient pas.

QUATRE ANS APRÈS FUKUSHIMA
L'URGENCE DE LA REFONTE TOTALE
DU MODÈLE ÉNERGÉTIQUE
.
1460 jours plus tard, l'aveuglement sur la dangerosité et le coût - toujours croissant - de l'énergie nucléaire persiste encore. Pourtant, il est urgent de sortir de cette “filière du passé“ et d'oeuvrer à une transition énergétique tournée vers les solutions d'avenir et un futur soutenable.

> 4 ans après Fukushima l’aveuglement est toujours aussi grand Communiqué du mouvement

> “Fukushima: l'industrie nucléaire rend l'âme, faisons lui rendre les armes“ par Michèle Rivasi, euro-députée

>Ce 11 mars 2015, les écologistes et leurs eurodéputés étaient à Strasbourg, sur le Pont de l’Abattoir Découvrez la vidéo

> Fukushima plus jamais ça ! L'Europe doit sortir du nucléaire pour privilégier les renouvelables

> L’effondrement du business-model du nucléaire Question au gouvernement de Denis Baupin

Partager cet article

Repost 0
Publié par Europe Ecologie Les Verts Aix les Bains & Environs - dans Communiqués nucléaire fukushima Elections cantonales
commenter cet article

commentaires