Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Nous contacter

En cas de problème, question, n'hésitez pas à nous envoyer un courriel à aixlesbains.ecologie @ gmail.com (sans espaces

Retrouvez-nous sur
LogoFacebook.jpg

Nous rejoindre

Vous pouvez soit nous soutenir en faisant un don ou en adhérant pour rejoindre le rassemblement des écologistes soit en coopérateur (en étant membre d'un autre parti politique) ou soit en adhérent du parti.
 

 

AGENDA

Nous contacter

Des infos plus précises seront données ultérieurement.

logoeelv2011blanc

5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 22:16

livre manifesteCertains ont peut-être déjà entendu parler du collectif http://www.roosevelt2012.fr, Si ce n'est pas le cas nous vous invitons à le découvrir, signer l'appel, le faire connaître... Et à lire le livre de Pierre Larrouturou.

 

Source : http://www.novaplanet.com/novaactu/articles/peut-sen-sortir

Giulio Callegari - mercredi 21 mars 2012

C’est plus grave que ce qu’on vous dit…Mais on peut s’en sortir. Ne vous méprenez pas, ceci est un titre. Le titre radicalement clair – sous-titré 15 solutions contre la crise économique à appliquer d’urgence - du nouveau livre aujourd’hui chez tous les bons dealers, de l’économiste Pierre Larrouturou.
 
Qui ? Pierre quoi ? Larrouturou. Taxons-le de pessimiste, Pierre Larrouturou n’en demeure pas moins l'un des rares économistes à avoir prévu la crise financière de 2007/2008 et sa rechute, en 2012. Le krach boum hue, c’est son fonds de commerce. D’ailleurs chez Nova Éditions, il a déjà signé l’année dernière Pour éviter le krach ultime.
 
Alors qu’on s’y enfonce de plus en plus, dans le krach ultime, Pierre Larrouturou distille chaque semaine sur Radio Nova ses idées simples pour vaincre la crise, tout en expliquant avec pédagogie ce mot « crise » toujours plus galvaudé et tamponné à toutes les sauces. 
C’est la chronique Des Chiffres et des Courbes  de la Matinale qu’il partage entre autres avec les journalistes économiques de Médiapart ou Alternatives Economique ;  à réécouter en podcast par ici histoire de comprendre un peu mieux, différemment surtout, la conjoncture  actuelle et ses enjeux.
 
C’est plus grave…, ce deuxième essai qu’il publie chez Nova Éditions, est un nouveau pavé jeté dans la mare, un indispensable pavé à la veille d’une élection où la question économique est éminemment plus importante que le sempiternel débat identitaire qui revient au galop.

Cette fois-ci, Larrouturou n’est plus seul. Il est armé. Armé d’un collectif qu’il anime et qui entend bien se faire entendre dans les semaines qui viennent. Et ce livre, sous forme de 15 solutions étonnamment simples pour résoudre une crise qui nous a l’air si compliquée, est leur manifeste, comme un Indignez-vous au prix câlin de tout bon coup de poing, 3 petits euros.
 
Leur nom ? Roosevelt 2012. Roosevelt... vous savez c’est ce démocrate qui a été élu président des Etats-Unis en 1933 après le krach de 29 et qui a, pour simplifier l’histoire, sauvé l’économie du pays avec le New Deal – un État plus interventionniste pour soutenir les couches les plus pauvres - et la mise en place du Welfare State, aka l’État Providence.
 
« Le processus est d’une rapidité extraordinaire : certaines lois sont présentées, discutées, votées et promulgées dans la même journée ». Pierre Larrouturou, à l’hebdomadaire La Vie, retient de Roosevelt cette conscience de l’urgence tout comme son intransigeance face au monde de la finance. Que défend peu ou prou Hollande aujourd’hui.
 
L’un des plus grands économistes du XXème siècle, l’Anglais Keynes disait en 34 de Roosevelt qu’il ne comprenait rien à l’économie. Force est de constater qu’il s’est planté comme il faut là-dessus.
 
Donc voilà la référence du collectif, un type dont les idées simples ont l’air saugrenues, et qui ont pourtant fait leurs preuves.
 
C'est lui, au micro de Radio Nova en 1944 ci-dessous

Ce collectif rassemble autour de Larrouturou une flopée de noms rassurants. 
 
Tiens, Stéphane Hessel, chantre des Indignés du monde entier, vous êtes là. Bonjour Edgar Morin, eh mais je vous reconnais vous, vous êtes Michel Rocard. Coucou Lilian Thuram, bisou Bruno Gaccio. Monsieur vous êtes ? Roosevelt ? ah le petit-fils de..mes hommages asseyez-vous là.
 
Oui, entre la plume des Guignols et celle d’Indignez-vous, entre le héros de France 98 et celui de Mitterrand 88, de Paris à Washington, il y a ce point commun de vouloir alarmer, disons indigner, les citoyens sur la gravité de la situation actuelle.Mais aussi, et surtout, rappeler qu’en reprenant les rênes de l’économie aux parieurs fous, la politique peut nous sauver du naufrage.
 
Dans l’indignation, il doit y avoir l’espoir. Face aux 68% de Français qui affirment que la campagne ne suscite aucun espoir, ces 15 solutions clés expliquées simplement remettent du baume au cœur.
 
Quand on voit que des moteurs de l’économie mondiale comme les Etats-Unis, et, plus alarmant, la Chine, montrent de tels signes de faiblesse, on se dit qu’il grand temps de changer les choses. 
 
Ça commence par les urnes mais restons vigilants, ce n’est pas d’un homme providentiel mais bien d’un État providentiel dont nous avons besoin. D’un retour de la solidarité.
 
Pour retrouver la foi, l’envie, pour comprendre les rouages de l’économie, entendre les solutions, et, soyons honnête, briller en société, rendez vous donc chez tous les bons libraires. 
C'est plus grave que ce qu'on vous dit...mais on peut s'en sortir ! (Nova Éditions, 3€)
 
Réécoutez aussi la chronique de Mathilde sur le collectif Roosevelt.
 
Tiens c'est le printemps aujourd'hui. Il serait temps qu'il arrive chez nous.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Europe Ecologie Les Verts Aix les Bains & Environs - dans Lectures
commenter cet article

commentaires