Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Élections présidentielles 2017

Nous voici à un nouveau tournant important de la vie politique française. EELV a décidé d'être porteur de l'écologie politique dans cette campagne présidentielle pleine d'enjeux extrêmement importants… à nos lectrices et lecteurs de nous donner leurs points de vue et nous essayerons de leur apporter toutes les informations dont nous disposerons.

 

CHAINES VIDEOS DE YANNICK JADOT
https://www.youtube.com/channel/UCJg0QqSuqN5caoOtjpjG4KA
http://www.dailymotion.com/jadot2017

Rechercher

Nous contacter

En cas de problème, question, n'hésitez pas à nous envoyer un courriel à aixlesbains.ecologie @ gmail.com (sans espaces

Retrouvez-nous sur
LogoFacebook.jpg

Nous rejoindre

Vous pouvez soit nous soutenir en faisant un don ou en adhérant pour rejoindre le rassemblement des écologistes soit en coopérateur (en étant membre d'un autre parti politique) ou soit en adhérent du parti.
 

 

AGENDA

Nous contacter

Des infos plus précises seront données ultérieurement.

logoeelv2011blanc

27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 09:24

(petit rappel : ce mercredi soir première rencontre de rentrée du groupe. Nos lecteurs sont invités à nous rejoindre)

Fort malheureusement notre correspondante, Marion, a dû interrompre ses envois suite à des problèmes de santé. Mais nous avons continué à recevoir des infos d'autres sources, soit sur Facebook soit par des courriels soit pas des articles de presse. J'ai pensé que nos lecteurs aimeraient avoir quelques dernières nouvelles. J'ai choisi ce texte de l'Agence France Presse qui tire un premier bilan qu'on peut croire objectif… on pourra aussi se reporter aux vidéos enregistrées sur le site des Journées d'été. Une "rencontre bilan" savoyarde sera proposée aux écologistes aixois et chambériens bientôt.

 

 Les écologistes clôturent sur l'Europe une université d'été euphorique130827_jde_assistance.jpg

MARSEILLE, 24 août 2013 (AFP) - Les écologistes ont clôturé samedi leur université d'été à Marseille en s'inquiétant de l'avenir de l'Europe, après trois jours de débats marqués par l'annonce, euphorisante pour eux, d'une taxe carbone qu'ils appellent de leurs voeux.


Au terme de ces journées d'été, les Verts d'EELV ont eu au moins deux bonnes raisons d'être satisfaits : la création de la nouvelle taxe, baptisée "contribution climat énergie", dont le ministre PS de l'écologie Philippe Martin leur a réservé l'annonce, et un "rehaussement" du budget de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME). Les écologistes ont donc pris un peu de distance samedi avec les interrogations sur leur participation au gouvernement qui avaient occupé les journées précédentes. "Notre position est d'être utiles et de garder les yeux ouverts", avait résumé jeudi Cécile Duflot, ministre du Logement.


Ils se sont concentrés samedi soir sur "une Europe qui va droit dans le mur".
"Comment enrayer le déclin d'une Europe présenté souvent comme inéluctable?", s'est interrogé le porte-parole du parti, Jean-Philippe Magnen, lançant ainsi le débat sur le "projet européen" que les Verts veulent porter, à quelques mois des élections de mai 2014. "Il faut changer de modèle, de conception, de principes économiques et sociaux pour redonner sens à l'Europe", a-t-il prévenu. "Le projet européen n'a sans doute jamais été en aussi grand danger qu'il ne l'est aujourd'hui", a relevé Isabelle Durant, eurodéputée écologiste belge. Pour elle, c'est le fruit de la dangereuse "concurrence entre les Etats membres" au sein de l'UE. "François Hollande se ment, François Hollande nous ment", martèle Yannick Jadot, député européen. "La France est aphone, et ne disant rien, elle laisse Merkel, Cameron et Barroso "organiser l'austérité". Benjamin Coriat, co-président du collectif des Économistes atterrés a mis en garde: "on a atteint un point critique", si l'on n'est "pas capable d'effectuer une "bifurcation, alors on va vers la catastrophe".
Pour les écologistes cependant, la solution passe forcément par l'Europe, "indispensable", avec pour "axe central", la "transition écologique". "L'écologie politique reste mobilisée" afin de "continuer à porter une énergie qui soit douce mais une énergie qui soit durable", a conclu Pascal Durand, secrétaire national d'Europe Écologie-Les Verts.


Prochain rendez-vous : le congrès du parti en novembre, afin de construire une "écologie politique" "pas divisée, combattante, pour conquérir effectivement la société", et alors "oui, les 15% on pourra les faire!", a-t-il poursuivi à propos des rendez-vous électoraux de 2014

Partager cet article

Repost 0

commentaires