Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Élections présidentielles 2017

Nous voici à un nouveau tournant important de la vie politique française. EELV a décidé d'être porteur de l'écologie politique dans cette campagne présidentielle pleine d'enjeux extrêmement importants… à nos lectrices et lecteurs de nous donner leurs points de vue et nous essayerons de leur apporter toutes les informations dont nous disposerons.

 

CHAINES VIDEOS DE YANNICK JADOT
https://www.youtube.com/channel/UCJg0QqSuqN5caoOtjpjG4KA
http://www.dailymotion.com/jadot2017

Rechercher

Nous contacter

En cas de problème, question, n'hésitez pas à nous envoyer un courriel à aixlesbains.ecologie @ gmail.com (sans espaces

Retrouvez-nous sur
LogoFacebook.jpg

Nous rejoindre

Vous pouvez soit nous soutenir en faisant un don ou en adhérant pour rejoindre le rassemblement des écologistes soit en coopérateur (en étant membre d'un autre parti politique) ou soit en adhérent du parti.
 

 

AGENDA

Nous contacter

Des infos plus précises seront données ultérieurement.

logoeelv2011blanc

23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 08:00

Le SCOT (schéma de cohérence territoriale) de Métropole Savoie intègre dans les objectifs de sa politique de déplacements, le développement de lignes de cars interurbains ainsi que le développement de l’usage du bus dans les agglomérations chambérienne et aixoise. Pourtant, les grands travaux routiers sur les bords du lac ou dans le secteur du Viviers ne comportent aucun aménagement permettant de faciliter la circulation des bus et des cars.

 

Bords du lac : une occasion manquée

Le conseil général vient de donner le coup d’envoi des aménagements des bords du lac entre le Lido et la plage du Rowing. Une nouvelle fois, les transports en commun y sont oubliés. Tout au long de la RD1201 entre Aix et le Viviers, il était possible d’aménager une voie réservée aux bus, afin de leur éviter les bouchons, et de créer un premier axe « express » pour la desserte de Technolac, mais aussi de la zone des Landiers, de celle de Bissy ou encore de Chambéry. Pareille occasion ne se représentera pas de sitôt.

 

Contournement du Viviers : ne pas reproduire la même erreur

Le projet de contournement du Viviers devrait aboutir d’ici trois à quatre ans. A ce jour rien n’y est prévu non plus pour favoriser les transports en commun. Lors d’une récente rencontre à la CALB, nous avons insisté pour que les collectivités intègrent des aménagements pour les bus dans ce projet. Ainsi que la réalisation d’aménagements cyclables séparés. Ceci sur les futures voies du contournement, mais aussi sur l’avenue du Golf.

 

Les collectivités considèrent aujourd’hui que le projet de tramway défendu par l’association RATC n’est pas viable économiquement. Il est donc peu probable qu’il voit le jour, même à moyen terme. Avec la quasi saturation de la ligne SNCF entre Aix et Chambéry, le développement des transports en commun routiers apparaît comme la seule solution envisageable à court terme pour offrir une alternative aux déplacements individuels. Encore faudrait-il que les collectivités leur donnent les moyens nécessaires, notamment en termes d’aménagements de voiries. Elles seraient alors de celles qui anticipent afin de ne pas pénaliser les déplacements de tous dans le futur.

 

Un bus régulier remplace 50 voitures

Une étude récente réalisée par Chambéry Métropole a montré qu'il y a en moyenne 1,35 personne par véhicule individuel. Et que 70% des déplacements individuels en voiture se font sans aucun passager. La marge de manoeuvre pour réduire le trafic routier est donc très importante. Le développement de l'usage des transports en commun est le principal levier : un bus régulier permet de remplacer 50 voitures. Un bus articulé, qui pourrait être utilisé pour une desserte expresse entre Aix et Chambéry, remplace jusqu'à 72 voitures. En attendant le développement d'une offre de transports en commun efficace, le covoiturage est un autre levier important. Si le recours au covoiturage relève avant tout d'un choix individuel, les collectivités tant publiques (CALB, Chambéry Métropole, Conseil Général, mairies, université ...) que privées (entreprises) ont un rôle à jouer. A la fois incitatif (promotion, information) et actif (mise en place de parkings relais, de parkings réservés, de systèmes de mise en relation ...).

 

Bus_voitures.png

Un bus remplace 50 voitures. Un bus articulé remplace 72 voitures

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Aix les Bains Europe Ecologie et Environs - dans Transports - déplacements
commenter cet article

commentaires