Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Élections présidentielles 2017

Nous voici à un nouveau tournant important de la vie politique française. EELV a décidé d'être porteur de l'écologie politique dans cette campagne présidentielle pleine d'enjeux extrêmement importants… à nos lectrices et lecteurs de nous donner leurs points de vue et nous essayerons de leur apporter toutes les informations dont nous disposerons.

 

CHAINES VIDEOS DE YANNICK JADOT
https://www.youtube.com/channel/UCJg0QqSuqN5caoOtjpjG4KA
http://www.dailymotion.com/jadot2017

Rechercher

Nous contacter

En cas de problème, question, n'hésitez pas à nous envoyer un courriel à aixlesbains.ecologie @ gmail.com (sans espaces

Retrouvez-nous sur
LogoFacebook.jpg

Nous rejoindre

Vous pouvez soit nous soutenir en faisant un don ou en adhérant pour rejoindre le rassemblement des écologistes soit en coopérateur (en étant membre d'un autre parti politique) ou soit en adhérent du parti.
 

 

AGENDA

Nous contacter

Des infos plus précises seront données ultérieurement.

logoeelv2011blanc

13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 21:07

SECTION DU PARTI SOCIALISTE D’AIX LES BAINS
Ce 17 juin 2012, Nous pouvons gagner 

 

Le 10 juin vous avez refusé de renouveler votre confiance à Dominique Dord. Et vous avez eu raison ! vous avez ainsi sanctionné son bilan désastreux.  En 2007, il nous présentait, dans sa circulaire électorale ses 10 priorités et ses 10 engagements pour la Savoie :

    •    Il avait fait de la baisse du chômage sa 1ere priorité .  il y avait 3 600 000 chômeurs en 2007,  ils sont aujourd’hui plus de 4 800 000 soit une augmentation de 30% ( + 1000 chômeurs par jour)


    •    Il promettait de lutter contre l’insécurité et l’impunité. Depuis 2007, +20% d’agressions physiques- 462350 agressions physiques et 42000 voitures incendiées en 2010.

 

    •    Il s’engageait à sauver l’équilibre de nos retraites : La réforme des retraites qu’il a votée est un monument d’injustice. Elle a précipité des millions de français dans la pauvreté (8 035 000 pauvres en 2012 soit 330 000 pauvres de plus par an) alors qu’il nous promettait une augmentation forte des petites retraites

 

    •    Il voulait revenir à une Europe qui « protège » les peuples face à mondialisation économique. Chaque jour amène son lot de nouvelles  délocalisations (perte de 750 000 emplois industriels en 5 ans)

 

    •    Il voulait mettre en œuvre le pacte écologique de Nicolas Hulot…; Maire d’Aix les Bains, il refuse d’adopter un vœu s’opposant aux permis de recherche de gaz de Schiste, sur son territoire. Tout au long de son mandat, il  a soutenu sans faillir un gouvernement dont l’essentiel de la politique a été de renier ses engagements en matière de développement durable pris lors du Grenelle de l’environnement

 

    •    Il nous promettait de mettre fin à 25 ans de déficits publics pour ne pas pénaliser les générations futures.En 5 ans, la dette publique a augmenté de 21,1 points de PIB ;  Et cette augmentation n’est pas le seul résultat de la crise. Le bouclier fiscal qui a permis aux plus riches de recevoir chaque année des chèques de plusieurs milliers d’Euros a fortement contribué à l’augmentation de ce déficit.
Aucun de ses 10 engagements pour la Savoie n’a été tenu :

 

    •    qu’est devenu le projet de Barreau sud d’Aix les Bains pour mettre fin à l’asphyxie du Viviers du Lac ?  Où sont les trois terrains d’accueil en Savoie pour les gens du Voyage ? A-t-il vraiment lutté contre l’extension de la carrière de la Combe Noire ?

 

    •    Il nous promettait de défendre les hôpitaux de proximité à Pont de Beauvoisin et Aix les Bains. Il a passé son temps à soutenir le projet d’une Clinique privée au service d’un fonds de pension  qui risquait d’aboutir à la mise en place d’un système de santé à deux vitesses : un pour les riches et un pour les pauvres. Il a participé activement au vote de la loi  Bachelot qui a entrainéla fermeture de la maternité à Aix les Bains. Cette même loi a été le début d’un processus  accélérant  le déclin de Thermalisme à Aix les Bains. La fréquentation thermale a baissé de plus de 40% : les hôtels ferment et les emplois disparaissent. Et au bout de l’opération il brade cette activité au privé pour une somme dérisoire : 4 millions là où les collectivités territoriales avaient dépensé plus de 40 millions.

 

    •    Cerise sur le gâteau : il se déclarait partisan du maintien des  services AU public dans les cantons ruraux. Mais pendant tout son mandat, il a soutenu la politique de Sarkozy de suppression d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite. A cause de cette politique, nos cantons ruraux ont assisté à la fermeture  de leurs  bureaux de postes, de leurs écoles, des services de la DDE….etc. fermetures qui contribuent à la désertification de nos campagnes. D’ailleurs Dord le dit lui-même : il n’est pas pour le SERVICE PUBLIC mais pour le service AU public, car ce libéral ne veut que des services gérés par le privé plus coûteux pour les citoyens (comme les services de distribution de l’eau par exemple et guère plus efficac

Nous devons gagner


1) Pour donner une majorité au changement

 

François Hollande, notre président, a besoin d’une majorité forte à l’Assemblée nationale. Après l'élection présidentielle, les législatives doivent donner une majorité au changement pour permettre au président et au gouvernement de porter le projet adopté par les Français le 6 mai. Il faut une majorité claire, c'est la condition de la réalisation des 60 engagements de François Hollande.
 
2) Parce que le gouvernement tient ses engagements
 
Baisse des rémunérations du président et des ministres, retrait d'Afghanistan, charte de déontologie pour les ministres, revalorisation de l'allocation de rentrée scolaire, retraite à 60 ans pour ceux qui ont leurs annuités... De nombreux engagements pris par François Hollande ont déjà été mis en œuvre par le gouvernement. La majorité présidentielle tient les engagements pris par François Hollande devant les Français.
 
3) Pour pouvoir mettre en œuvre tous les engagements de François Hollande
 
Pour pouvoir voter les lois promises par François Hollande, il faut une majorité à l'Assemblée ! «Nous avons tant de projets devant nous!», ont résumé Martine Aubry et Jean-Marc Ayrault à Nantes samedi dernier.
 
Pour pouvoir :
Ø  Annuler la hausse de la TVA décidée par Sarkozy,
Ø  Rétablir la justice devant l’impôt,
Ø  Défendre les services publics partout en France : école, santé, sécurité,
Ø  Créer une banque publique d’investissement qui soutienne nos PME et notre industrie,
Ø  Instaurer le contrat de génération qui réduira le chômage des jeunes et des seniors,
Ø  Mettre enfin les banques au service de l’économie,
Ø  Relancer une Europe de la croissance.
 
et mettre en œuvre tous les choix faits le 6 mai par les Français, il faut des députés de la majorité présidentielle.

 

4) Pour une majorité paritaire et renouvelée

 

Loin de l'UMP et de ses 27% de candidates, le PS et ses partenaires, tout comme au gouvernement, présentent des candidats qui représentent la société d'aujourd'hui: parité, renouvellement, diversité

 

5) Pour éviter le retour de la droite et de sa politique

 

Si la droite revenait, toutes les mesures déjà prises par François Hollande seraient remises en cause, et la casse sociale repartirait de plus belle. Chômage, précarité, baisse du pouvoir d'achat : la politique de la majorité sortante a affaibli la France. Aujourd'hui cette droite qui a multiplié les ambiguités avec l'extrême droite est empêtrée dans les divisions et n'est pas en état de gouverner. Voter pour les candidats de la majorité présidentielle avec François Hollande, c'est s'assurer d'avoir à l'assemblée des députés qui travailleront pour le changement et non pas pour le contrôle de l'UMP.

Nous allons gagner
Les Français ne veulent pas de la cohabitation. C'est un signe de confiance envers le président de la République et le Premier ministre. Ils approuvent la façon dont ce gouvernement a entamé son action.
L’U.M.P. est désormais incapable de faire la distinction entre la gauche républicaine et l'extrême-droite. La droite républicaine n'existe plus, n'a plus de principes ; On la voit aujourd’hui, en se cachant derrière le paravent du « ni »-« ni », flirter avec le Front National. Dominique Dord  a été en la matière un précurseur. Il était aux côtés de Charles Millon, lorsque celui-ci en tant que Président de la Région avait fait alliance avec les élus du Front National. Aux cantonales de 2011, il s’est refusé à condamner toute alliance avec le Front National pour battre la Gauche. Et, sans le dire, il compte bien sur le ralliement des électeurs du Front National pour assurer sa victoire dimanche prochain.
C’est donc, non seulement l’ensemble de la Gauche mais l’ensemble des républicain-e-s attaché-e-s aux valeurs de la République telles qu’elles sont inscrites au fronton de nos mairies : « Liberté, Egalité, Fraternité » qui doivent se mobiliser pour  assurer la victoire d' Alain Caraco et sa suppléante Danièle Somveille.


Chacun d’entre nous doit se mobiliser et doit essayer de mobiliser autour de lui le maximum de ses amis.


Donnons une majorité au changement,
Pour nous et pour ce second tour, le mot d’ordre est simple : rassemblement et mobilisation

Partager cet article

Repost 0
Publié par Europe Ecologie Les Verts Aix les Bains & Environs - dans Informations législatives
commenter cet article

commentaires