Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Nous contacter

En cas de problème, question, n'hésitez pas à nous envoyer un courriel à aixlesbains.ecologie @ gmail.com (sans espaces

Retrouvez-nous sur
LogoFacebook.jpg

Nous rejoindre

Vous pouvez soit nous soutenir en faisant un don ou en adhérant pour rejoindre le rassemblement des écologistes soit en coopérateur (en étant membre d'un autre parti politique) ou soit en adhérent du parti.
 

 

AGENDA

Nous contacter

Des infos plus précises seront données ultérieurement.

logoeelv2011blanc

9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 07:01

A l'heure où l'accès à la terre et les pressions sur les terres se font de plus en plus fortes... Alors qu'il faudrait les préserver pour demain car ses terres risquent de nous manquer.  

Nous aurons toujours besoin de nous nourrir, voici donc une activité pérenne pour les courageux qui continuent ce travail de la terre et que l'on remercie.

Mais hélas l'agriculture a été sacrifiée depuis de nombreuses années... et compte-tenu de l'augmentation du coût de l'énergie et du pétrole, il serait mieux que la production reste ou redevienne locale.

 

La pression foncière trop forte dans notre région incite trop souvent à la vente et aboutit souvent à des constructions, à défaut d'agriculteurs continuant l'activité.

Ou alors, par exemple, ceux-ci par manque de revenus obligés de vendre pour s'assurer une retraite correcte par exemple.

Le problème est complexe mais il faut en débattre et que les politiques agissent dans le bon sens, il y a URGENCE.

Il faut absolument encourager à garder et encourager l'agriculture bio et locale afin de développer notre autonomie alimentaire. Nous relayons donc cette intéressante intitiative de Terre de Liens ...

 

Et si besoin, on compte sur vous pour être prêt à défendre les agriculteurs ou les terres cultivées et/ou cultivables près de chez vous !

 



COMMUNIQUE DE TERRE DE LIENS - Campagne « Faites pousser une ferme ! »

 

Terre de Liens lance en ce début d'année une nouvelle campagne « Faites pousser une ferme près de chez vous ! ». Destinée à un public large, cette nouvelle mobilisation a trois buts : aller au-delà des installations déjà réalisées en permettant la concrétisation de 50 nouveaux projets à travers la France, sensibiliser le public français aux problématiques de l'accès à la terre et enfin, convaincre de nouvelles personnes de monter, comme vous l'avez fait, à bord du projet porté par notre mouvement. N'hésitez donc pas à diffuser l'information autour de vous !

L'année 2010 a été très dynamique et pleine d'évolutions pour Terre de Liens. La présence du mouvement s'étoffe à travers le territoire national, plusieurs associations régionales se sont constituées pour mieux répondre aux sollicitations en régions, et les projets de la Foncière comme du Fonds sont tous les jours plus nombreux. Grâce aux 7 millions d'euros de souscriptions collectés pour la Foncière lors de la dernière campagne, 24 acquisitions ont été réalisées ou sont en passe de l'être, avec à la clef 55 paysans installés ou confortés dans leur installation. Vous pouvez retrouver sur notre site web la liste et le descriptif des projets soutenus par la Foncière et le Fonds. Le Fonds Terre de Liens, pour sa part, a jusqu'ici reçu 15 propositions de donations de fermes. Afin de pouvoir se transformer en fondation reconnue d'utilité publique, le Fonds a besoin d'élargir son assise et notamment le nombre de ses donateurs réguliers. C'est de cette façon qu'il pourra préserver ces lieux, protéger leur usage agricole sur le long terme et faciliter l'installation, d'une génération à l'autre, de paysans pratiquant une agriculture respectueuse de l'environnement.

 

Cette période d'effervescence est positive : elle confirme que notre action répond à un besoin et à un intérêt de la société française. Cependant, elle induit aussi des évolutions internes à Terre de Liens pour être capables de répondre à la quantité d'activités et d'initiatives lancées cette année. Terre de Liens a désormais pour priorité de mieux informer ses actionnaires, ses adhérents et ses donateurs de l'avancement des projets et de la vie du mouvement plus généralement. Nous avons conscience qu'il est indispensable de mieux vous associer à la vie de notre mouvement. Les efforts deployés à l'échelle des régions, de même que la mise en place, récente, d'un poste de communication et d'un poste d'animation à l'échelle nationale, sont autant d'éléments qui permettront de planifier et d'assurer un retour d'informations substantiel et plus régulier qu'il n'a pu l'être jusqu'ici.

Terre de Liens est en mouvement, et c'est grâce à votre implication à tous ! Nous comptons sur votre mobilisation pour diffuser dans votre entourage cette nouvelle campagne, qui permettra de conforter les projets d'installations agricoles démarrés cette année et de répondre positivement aux sollicitations d'agriculteurs cherchant à lancer leurs activités courant 2011.

Salutations solidaires,

Sjoerd Wartena,
Président
Terre de Liens

---------------------

Terre de Liens lance la campagne « Faites pousser une ferme ! » 

Face aux difficultés d'accès à la terre et aux pressions visant les terres agricoles, Terre de Liens lance la campagne "Faites pousser une ferme près de chez vous !".

Au cours des 10 prochains mois, cette initiative permettra l'installation de plusieurs dizaines d'agriculteurs à travers la France. Le public est invité à soutenir, au choix, l’un des 50 projets agricoles proposés par Terre de Liens.
En appuyant et en faisant aboutir ces projets, Terre de Liens entend aussi démontrer qu'il est possible de développer des modèles agricoles locaux et porteurs de biodiversité.

Une occasion de soutenir l'accès des paysans à la terre et de participer, très concrètement, au développement de fermes en agriculture biologique ou paysanne.

Découvrir la campagne, monter à bord, la relayer ?

>> Découvrir la campagne (site web dédié)

>> Consulter le dossier de presse complet

 

 


Partager cet article

Repost 0
Publié par Aix les Bains Europe Ecologie et Environs - dans Agriculture - alimentation
commenter cet article

commentaires