Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Élections présidentielles 2017

Nous voici à un nouveau tournant important de la vie politique française. EELV a décidé d'être porteur de l'écologie politique dans cette campagne présidentielle pleine d'enjeux extrêmement importants… à nos lectrices et lecteurs de nous donner leurs points de vue et nous essayerons de leur apporter toutes les informations dont nous disposerons.

 

CHAINES VIDEOS DE YANNICK JADOT
https://www.youtube.com/channel/UCJg0QqSuqN5caoOtjpjG4KA
http://www.dailymotion.com/jadot2017

Rechercher

Nous contacter

En cas de problème, question, n'hésitez pas à nous envoyer un courriel à aixlesbains.ecologie @ gmail.com (sans espaces

Retrouvez-nous sur
LogoFacebook.jpg

Nous rejoindre

Vous pouvez soit nous soutenir en faisant un don ou en adhérant pour rejoindre le rassemblement des écologistes soit en coopérateur (en étant membre d'un autre parti politique) ou soit en adhérent du parti.
 

 

AGENDA

Nous contacter

Des infos plus précises seront données ultérieurement.

logoeelv2011blanc

14 décembre 2016 3 14 /12 /décembre /2016 21:11
élus rassemblement Auvergne Rhône Alpes

élus rassemblement Auvergne Rhône Alpes

TRIBUNE - groupe d'élu-es du Rassemblement Citoyen.Écologiste.Solidaire en Auvergne Rhône-Alpes

Voilà un an que Laurent Wauquiez est élu à la tête de la région Auvergne Rhône-Alpes. Les observateurs nationaux considèrent cette région comme un laboratoire, une terre d'expérimentation de la ligne majoritaire chez Les Républicains aujourd'hui. Cette ligne, incarnée par le candidat à la présidentielle François Fillon au niveau national, est déjà mise en oeuvre chez nous par Laurent Wauquiez. En vue de l'élection présidentielle de 2017, les 8 élu-e-s du groupe du Rassemblement (EELV / Parti de Gauche / Nouvelle Donne) veulent aujourd'hui témoigner et alerter sur ce qui se passe dans la région. Cette droite dure mène des politiques aux dégâts irréversibles. Il est de notre responsabilité d'y résister et de soutenir un autre projet de société.

 

Contact presse : Fanny Dubot 0632228456

 

La droite dure au pouvoir en 2017 ?

On a testé pour vous en Auvergne Rhône-Alpes

On ne vous recommande pas …

Voilà bientôt un an que nous sommes élu-e-s au conseil régional d’Auvergne Rhône Alpes. Nous sommes 8, dans notre groupe du « Rassemblement citoyen, écologiste et solidaire » à prendre en pleine face la politique de Laurent Wauquiez. Notre région est considérée comme un des laboratoires de la droite dure. Quand on voit ce qui se profile pour la France en 2017 et que le plus réactionnaire des candidats a remporté la primaire de Les Républicains, on s’est dit qu’il fallait vous prévenir. La droite dure au pouvoir, ce n’est pas une sinécure. Ca laisse quand même pas mal de monde au bord de la route.

Alors voilà, pour tirer le signal d'alarme avant la présidentielle de 2017, 6 points tirés de notre expérience en première ligne pour montrer que ce ne serait franchement pas une bonne idée de laisser faire LR.

 

1 - Avec la droite dure, devenez une star des caméras (de vidéosurveillance)

La sécurité était le maître mot de la campagne de Laurent Wauquiez. Qui a oublié sa sortie sur le Guantanamo des fichés S au lendemain des attentats du 13 novembre ?

A la région, son obsession ne l’a pas quitté puisqu’il a décidé d’investir massivement (40 millions d’euros) dans la vidéosurveillance. Aucun lycée, ni gare n’échappe aux caméras. Il a même proposé un dispositif pour aider les communes à en installer de nouvelles dans les espaces publics. Tout cela, sans accorder aucune importance aux études prouvant l’inefficacité de la vidéosurveillance et tout en supprimant parallèlement un certain nombre de postes d’accompagnateurs humains, bien plus à même d’assurer notre sécurité que les caméras.

La dernière en date : les policiers pourront circuler gratuitement sur le réseau de TER, en dehors de leurs heures de service mais en possession de leur arme.

 

2 - Avec la droite dure, c’est la manif pour tous à tous les étages

L’égalité des droits, l’émancipation, l’éducation sexuelle, la prévention … Ce n’est pas la tasse de thé de la majorité régionale en Auvergne Rhône Alpes. Preuve en est l’élection à la Région d’Anne Lorne, coordinatrice régionale de la Manif pour Tous et déléguée nationale de l’association « Sens commun ». Elle avait déclaré : « Si j’étais élue, les premiers à voir leurs subventions sauter seraient LGBT et SOS Racisme. »

Et on n’en est pas loin. Les associations telles que le Planning familial (-70 000 €), le Centre d’information sur le droit des femmes et des familles ( - 80 % de leur subvention), l’association de lutte contre le sida (- 7 000 €) y perdent grandement.

L’avenir du Pass’ Contraception, dispositif d’accompagnement des jeunes mis en place par l’ancienne majorité est aujourd’hui dans le flou le plus total…

 

3 - Avec la droite dure, l’environnement ça commence VRAIMENT à bien faire

Sarkozy avait prévenu… Laurent Wauquiez l’a fait.

La protection de l’environnement est vraiment le cadet de ses soucis. Pendant la campagne, il se targuait déjà de débarrasser la région des ayatollahs verts qui pullulaient. Il a réitéré au Sommet de l'élevage en octobre dernier en confiant aux journalistes : "J'avais dit qu'on allait dégager les bobo - écolos qui ne représentent qu'eux : c'est fait !"

Et de fait. Les associations de protection de la nature telles que la FRAPNA ou la LPO ont vu leur subvention fondre comme neige au soleil, tandis que la Fédération régionale des chasseurs a vu la sienne multipliée par 40 : 3 millions d’euros sont désormais entre leurs mains pour appliquer la politique environnementale de la région.

Côté agriculture ? C’est pareil ! Les réseaux et associations de terrain se sont vu confisquer leur fonds et leurs missions au profit des chambres d’agriculture, liées comme chacun sait au lobby industriel de la FNSEA.

Enfin, et alors que la Région ne finançait plus les routes depuis 10 ans, c’est 132 millions d’euros qui ont été fléchés sur le projet aussi inutile que dispendieux d’A45 (doublement d’autoroute entre Saint-Etienne et Lyon, déjà promise à Vinci).

 

4 -  Avec la droite dure, la tradition républicaine d'accueil de la France en prend un coup

Comment fermer les yeux sur la crise mondiale entraînant des déplacements de millions d’hommes et de femmes ?

En Auvergne Rhône Alpes, Laurent Wauquiez y arrive plutôt bien. Il est à l’origine de la pétition « Non à la création de « jungles » sur l'ensemble du territoire national ». Cette pétition, non sans rappeler celle du Front National lancée au même moment, visait à affirmer le refus de Laurent Wauquiez d’accueillir 1784 réfugiés sur le territoire régional - qui compte 8 millions d’habitants.

Laurent Wauquiez a donc choisi de bafouer l’article 13 de la déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen qui dit que «Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un Etat » et piétine ainsi allègrement les valeurs républicaines et humanistes de la France.

 

5-  Avec la droite dure, le cancer de la société reste l’assistanat

C’était en 2011 que Laurent Wauquiez prononçait sa célèbre phrase : « L'assistanat est aujourd'hui l'un des vrais cancers de la société française ».

Il a souhaité concrétiser sa thèse dans son laboratoire Auvergnat-Rhônalpin en faisant signer des conventions aux bénéficiaires du RSA. Cette convention s’intitule « droits et devoirs », mais on a eu beau chercher, on n’y a trouvé que des sanctions en guise de nouveauté : le bénéficiaire du RSA doit choisir une formation pour un métier en tension (ils sont listés et ils ne sont pas très funky). Si le bénéficiaire arrête sa formation pour une raison x ou y (ce qui peut arriver), il se voit privé de réduction dans les transports en commun, de ses droits au RSA, et ne peut plus s’inscrire à aucune nouvelle formation pendant deux ans (ce qui avouons le, ne l’aide pas trop à sortir de sa situation). Voilà comment les bénéficiaires du RSA sont traités, et précipités dans l’extrême précarité. Bien joué. Plus largement, c’est la formation professionnelle qui déguste puisqu'en 2016, le nombre de formations qualifiantes et certifiantes est passé de 35 000 à 15 000.

 

6- Avec la droite dure, plus c’est gros plus ça passe

Un truc qui est très agaçant dans notre fameux laboratoire régional, c’est que tout est pensé en termes de communication. On en fait tous et c’est normal, mais il est tout de même assez ahurissant de voir le Président de Région annoncer ses futures mesures à la presse sans que quiconque n’ait eu vent de l’idée auparavant – et donc a fortiori avant même de l'avoir votée. C’est donc dans la presse que nous prenons connaissance des politiques menées par le Conseil régional où nous représentons les citoyens. Les assemblées régionales ne sont que des chambres d’enregistrement des annonces faites aux journalistes quelques jours ou semaines auparavant. Nous allons ainsi approuver demain, le 15 décembre, le plan thermal d’ores et déjà lancé en grande pompe le 7 novembre à ChâtelGuyon par Laurent Wauquiez et son exécutif.

Il est donc impossible d’imaginer un semblant de débat démocratique dans notre collectivité, et ce n’est pas notre nouvelle charte éthique (encore un effet de com’) aussi vide de sens que d’intention qui permettra un retour à la normale.

On en a passé, sur le cumul des mandats, la culture, l'international, les canons à neige et autres joyeusetés, mais voici déjà un panorama qui permet de se faire une idée. Et là on ne parle pas de promesses électorales ou de politique-fiction, mais d'une réalité bien concrète. Qui fait de gros dégâts. Voilà. Il vous reste jusqu'à fin décembre pour vous inscrire sur les listes électorales. Puis quelques mois pour convaincre.

 On espère vous avoir motivés.

 

Monique Cosson

Fabienne Grébert

Jean-Charles Kohlhaas

Andréa Kotarac

Myriam Laïdouni Denis

Emilie Marche

Corinne Morel Darleux

Fatima Parret

Repost 0
Publié par Europe Ecologie Les Verts Aix les Bains & Environs - dans élus région rhône-Alpes Communiqués Informations régionales
commenter cet article
30 novembre 2016 3 30 /11 /novembre /2016 15:48

Pour nos amiEs qui se sentent proches de nos élus régionaux, nous rappelons que l'on peut s'abonner à leur lettre (cliquer ici.) mais dans l'immédiat voici un texte que nous venons de recevoir et qui vous permettra de connaître ce qu'ils proposent.

 

 

Edito

Cher-es ami-es,

Lors de la session de décembre, la région va soumettre au vote son Schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII). Ce schéma donne les grandes orientations économiques de la région pour les 5 ans à venir.

A l’heure actuelle, les élus d’opposition n’ont eu accès à aucun document, et auront comme d’habitude 12 jours (le délai légal) pour lire la proposition de la majorité régionale, se forger une opinion et formuler des amendements.

Nous avons décidé de rédiger et remettre à l’exécutif de Laurent Wauquiez notre propre contribution. Il était important pour nous développer notre vision de l’économie, celle que nous avons construite pendant la campagne, une économie au service de l’humain et de la transition.

Nous vous laissons découvrir la contribution du Rassemblement citoyen écologiste et solidaire. Elle servira de base à nos amendements et interventions lors de la session des 15 et 16 décembre. Nous nous ferons d’ailleurs un plaisir de vous accueillir à l’hôtel de région lors de ces deux journées (adressez vous à fanny.dubot@auvergnerhonealpes.eu)

Nous vous souhaitons un bon mois de décembre (le notre ne sera pas de tout repos)

Monique Cosson, présidente du groupe

Andréa Kotarac, élu en charge de l’économie

Notre contribution

Vous trouverez l'intégralité de notre contribution en cliquant sur l'image.

Nous nous sommes concentrés sur 9 points essentiels à nos yeux :

• L’économie de proximité 

• La conditionnalité des aides aux entreprises

• Une politique internationale privilégiant les échanges « gagnant / gagnant ».

• La transition écologique 

• L'agriculture paysanne 

• L'industrie territoriale

• L’économie sociale et solidaire et l’innovation sociale

• L’égalité femme/homme dans le milieu professionnel 

• Le tourisme varié 

Repost 0
Publié par Europe Ecologie Les Verts Aix les Bains & Environs - dans élus région rhône-Alpes Informations régionales
commenter cet article
25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 08:33

Nous connaissions la phrase "nuancée" de Sarko : "l'écologie ça suffit", le déni du changement climatique de Trump, nous connaissons maintenant le dernier débat de la primaire de droite où pas un mot n'a été dit sur l'écologie (à moins que nous nous soyons endormis à ce moment là?). Avec la complaisance des journalistes de service nous n'avons pas entendu un mot sur la transition énergétique, sur le nucléaire, la biodiversité et la disparition des espèces, sur les pollutions par les déchets, les insecticides et autres produits toxiques. Nous avons donc du souci à nous faire pour préserver la vie de nos enfants et petits-enfants sur cette planète. Il ne faudra donc pas compter sur la droite pour prendre ces questions de survie en compte. La seule solution reste d'élire un maximum d'écologistes, à tous les niveaux de la représentation démocratique, pour changer les choses… et il nous reste donc beaucoup de monde à convaincre. Chacun doit s'y mettre…

Repost 0
Publié par Europe Ecologie Les Verts Aix les Bains & Environs - dans primaire de droite élections présidentielles élus
commenter cet article
2 novembre 2016 3 02 /11 /novembre /2016 23:44

Derniers jours pour voter et choisir qui portera le mieux l'écologie politique dans cette campagne présidentielle. Et ce sera peut être la troisième voie pour contrer l'extrême droite et rassembler les Français sur un projet d'avenir.

 

Plus que deux jours pour voter !

Vous avez jusqu’à vendredi pour poster votre vote pour le second tour de la primaire de l'écologie. Pour vous aider dans votre choix, n’hésitez pas à écouter ou réécouter le débat entre Michèle Rivasi et Yannick Jadot sur Europe 1.

vignette_michele_primaire_446x850_sept16_okokvignette_yannick_primaire_446x850_sept16_okok
 

Retrouvez les professions de foi de Michèle Rivasi et Yannick Jadot en cliquant sur leur nom en surbrillance.

 

Le vote, comment ça se passe ?

Pour les personnes résident-e-s en France métropolitaine, le vote se fait par correspondance : vous avez reçu ou recevrez un courrier chez vous dans les jours qui viennent.

Important : vous devez poster votre courrier au plus tard le 4 novembre, cachet de la Poste faisant foi.

Pour éviter tout risque en cas de dysfonctionnement de la Poste, n'hésitez pas à poster votre vote plus tôt !

Attention : le courrier n'est pas estampillé "EELV" ou "Primaire de l'écologie", mais "Presse Pluriel". Ci-contre un aperçu du courrier que vous recevrez chez vous : 

Veuillez à bien suivre les différentes étapes :
- le bulletin dans l'enveloppe bleue
- l'enveloppe bleue dans l'enveloppe blanche
- l'étiquette autocollante sur l'enveloppe blanche
-> vous n'avez plus qu'à poster le tout !

Les habitant-e-s des DROM-COM et les Français-e-s de l'étranger votent par internet du 3 novembre à 00h00 au 4 novembre à 23h59 (heure de Paris) : les modalités précises leur seront envoyées par e-mail.

 

N'oubliez pas le projet !

Une élection, c'est aussi un programme ! Vous pouvez participer, donner votre avis, soumettre des propositions pour construire le projet écologiste de 2017 sur projet-ecologie.fr

Pied de page
 
Repost 0
Publié par Europe Ecologie Les Verts Aix les Bains & Environs - dans Informations présidentielles rivasi Jadot élus
commenter cet article
30 octobre 2016 7 30 /10 /octobre /2016 21:58

Voici deux documents qui nous sont parvenus par Facebook, documents relayés par des militants écologistes. Si vous en avez d'autres nous seront heureux de les diffuser en essayant de rester équitables.

  1. le premier montre Michèle Rivasi lors d'une intervention sur les Boues rouges. Cliquer ici.

Le second renvoie à une vidéo parue sur Facebook montrant Yannick Jadot intervenant vigoureusement auprès du Parlement Européen contre le CETA. Cliquer ici.

Chère lectrice, cher lecteur, si vous n'êtes pas sur Facebook, demandez à un de vos amis de vous montrer ce moment fort intéressant. L'image ci-contre n'est qu'une copie d'écran.

Repost 0
Publié par Europe Ecologie Les Verts Aix les Bains & Environs - dans Vie du rassemblement EELV élus rivasi Jadot
commenter cet article
26 juin 2015 5 26 /06 /juin /2015 07:30
Du côté des parlementaires EELV européens

Le Parlement européen en Bref

Alors qu’au Parlement européen, les députés européens se prononçaient sur des textes clés comme le clonage animal ou le secret d’affaires, l’attention médiatique est détournée par l’annonce de Marine Le Pen de la création d’un nouveau groupe parlementaire. Ce dernier regroupe tout ce que l’Europe compte de mouvements europhobes et extrémistes toujours prompts à cracher sur l’Union européenne, bien heureux pourtant d’en toucher les subsides et autres avantages. Difficile de ne pas lire dans leur progression, l’échec des dirigeants européens et le sacrifice de la solidarité européenne, qui se vérifie tant dans les négociations entre le gouvernement grec et ses créanciers que partout en Europe où l’on ferme la porte aux migrants et les Etats sont renvoyés dos à dos.

Au Parlement européen

Du côté des parlementaires EELV européens

Eviter à tout prix un défaut de la Grèce


Les ministres des finances de la zone euro se réunissent pour discuter de la Grèce. Dans un contexte particulièrement tendu entre partenaires, Philippe LAMBERTS lance un appel à la désescalade nécessaire pour renouer le dialogue et met en garde contre le risque d’un défaut de la Grèce.

Du côté des parlementaires EELV européens

Nouveau groupe parlementaire d’extrême-droite au Parlement européen


Marine Le Pen est parvenue à constituer un groupe politique au sein du Parlement européen l’« Europe des Nations et des libertés », grâce à l’arrivée de deux élus polonais du parti d’extrême droite KNP et d’une eurodéputée britannique exclue du Ukip. Pour Philippe LAMBERTS, Président du groupe Verts-ALE, l’UE est en sursis et a un besoin criant d’innovation politique.

Du côté des parlementaires EELV européens

Clonage animal : Dolly au menu ?


Depuis plus d’un an, le Parlement européen se penche sur la question du clonage animal, ses commissions parlementaires se prononcent mercredi 17 juin. Pour José BOVE, Michèle RIVASI et les écologistes européens hors de question de retrouver dans nos rayons des denrées alimentaires produites à partir de clones ou de leurs descendants d’autant que la Commission européenne n’envisage pas leur traçabilité et étiquetage.
Lire cet article sur TwitterLire cet article sur Facebook (voir liens en fin de texte)

En Europe

Du côté des parlementaires EELV européens

Les écologistes lancent leur campagne pour la COP21


Alors que la 21ème Conférence des Nations unies sur le dérèglement climatique (COP21) se déroulera à Paris fin 2015, les députés écologistes européens et le Parti Vert Européen lancent leur campagne #ClimateMoment. Un appel à la mobilisation des citoyennes et citoyens d’Europe rappellent Emmanuelle COSSE et Yannick JADOT.

Du côté des parlementaires EELV européens

Contre les fermes usines et la criminalisation des lanceurs d’alerte


A l’occasion du procès en appel de 9 militants de la Confédération Paysanne, poursuivis pour avoir « endommagé » des installations de la ferme-usine des 1000 vaches, José BOVE, Karima DELLI et Pascal DURAND retrouvaient et soutenaient les associations et militants luttant contre ce grand projet inutile.
Lire cet article sur TwitterLire cet article sur Facebook (voir liens en fin de texte)

Dans les medias

Du côté des parlementaires EELV européens

Le « secret des affaires » contre la démocratie en Europe


Alors qu’en commission parlementaire, les députés européens se prononcent mardi 17 juin, Pascal DURAND, Eva JOLY et Michèle RIVASI prennent la plume aux côtés d’autres élus pour dénoncer le projet de directive sur le secret d’affaires.
Lire cet article sur TwitterLire cet article sur Facebook (voir liens en fin de texte)

Du côté des parlementaires EELV européens

Mobilisation contre la tauromachie


Pascal DURAND adresse un message de soutien à la mobilisation contre la tauromachie en France. Il salue le combat des militants, pour l’humanité, pour le respect du vivant et pour la protection des plus faibles d’entre nous, les animaux, et appelle à être optimistes, la mise en scène de cette cruauté ne saurait être tolérée encore longtemps par la société dans son ensemble.
Lire cet article sur TwitterLire cet article sur Facebook (voir liens en fin de texte)

Délégation Europe Écologie au Parlement européen
europeecologie.eu
contact@europeecologie.eu
Twitter
Facebook
Les Verts - Alliance Libre Européenne
© Les eurodéputés Europe Écologie — 2015

Repost 0
Publié par Europe Ecologie Les Verts Aix les Bains & Environs - dans parlement européen élus europe Grèce
commenter cet article
26 mai 2015 2 26 /05 /mai /2015 07:00

Dans le précédent article nous avons donné à nos lectrices et lecteurs un petit résumé de la rencontre qui a eu lieu à Drumettaz-Clarafond avec nos élus régionaux. Ceux-ci avaient organisé une conférence de presse dont nous vous donnerons des échos. Merci aux médias qui ont ainsi apporté des informations sur l'activité des éluEs EELV à leurs lecteurs et auditeurs. Aujourd'hui voici le compte-rendu donné dans le Dauphiné Libéré du 23 mai 2015. (pour mieux le lire on peut cliquer dessus).

Conférence de presse de nos élus régionaux.
Repost 0
Publié par Europe Ecologie Les Verts Aix les Bains & Environs - dans élus région rhône-Alpes Dauphiné libéré Aix-les-bains médias
commenter cet article
25 mai 2015 1 25 /05 /mai /2015 09:39

Même si nous n'étions pas aussi nombreux que nous aurions aimé (une vingtaine), la réunion menée avec convivialité et efficacité par Alexandra Cusey, Conseillère régionale, a permis d'aborder trois points principaux :

  • la question du projet de camping à Pugny-Mouxy et ses incidences sur la vie de ces deux villages : gestion des circulations, suppression d'une zone humide précieuse,
  • les transports entre Montmélian et Albens, et les difficultés rencontrées avec le Maire d'Aix-les-bains qui ne semble pas prêt à avancer dans le sens d'une gestion commune plus efficace, et pourtant on voit bien qu'on va dans le mur avec les embouteillages quotidiens sur cet axe.
  • enfin la vie démocratique des collectivités territoriales où les élus au second ou au troisième degré* finissent par ne plus prendre en compte les aspirations, les besoins, les réticences de leurs électeurs.

* nous élisons des conseillers municipaux qui vont nous représenter à la Communauté de communes, qui elle va élire un exécutif…

Photo Dauphiné libéré 2011 : Alexandra Cusey, Benoît Leclair, Claude Comet.
Photo Dauphiné libéré 2011 : Alexandra Cusey, Benoît Leclair, Claude Comet.

Les éluEs présentEs ont été très attentifs aux demandes des participants et vont les aider à élaborer leurs dossiers de manière plus efficace, en particulier pour tous les aspects juridiques. Benoît Leclair et Claude Comet qui ont eu ou ont encore une activité régionale liée au tourisme se sont ainsi engagés dans ce sens. Marion Gerlaud, élue minoritaire à Aix-les-bains, a apporté, elle, un éclairage plus local sur le fonctionnement de la municipalité et de la CALB.

Bref ce fut une belle rencontre qui s'est terminée par des échanges plus personnels autour d'une boisson et de cookies préparés par Marion (entre autres bonnes choses apportées par les uns et les autres).

Repost 0
19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 08:23
Rencontre avec nos élus régionaux : ce mercredi soir à Drumettaz

C'est demain mercredi 20 mai à 20 heures qu'aura lieu à la salle polyvalente de Drumettaz-Clarafond une rencontre que nous proposons aux Savoyards avec quelques éluEs du Conseil Régional qui ont accepté de venir faire le point. Nous avions déjà évoqué dans notre article de dimanche 17 mai le travail fait par ces éluEs. C'est maintenant une belle occasion de venir leur poser les questions qui vous brûlent les lèvres, et venir entendre leurs réponses, et de leur dire ce que vous en pensez. On peut prévoir un co-voiturage pour celles et ceux que cela intéresse. Passer un coup de fil au 06 79 50 30 51.

Rencontre avec nos élus régionaux : ce mercredi soir à Drumettaz

Voici quelques précisions fournies par Marion Gerlaud qui co-organise cette rencontre et a imaginé un petit dialogue pour vous convaincre :

" Ce sera une super soirée car il ne s'agit pas de faire un exposé exhaustif sur tout ce qu'il s'est passé pendant le mandat mais de parler d'une thématique en particulier, à savoir : Le tourisme sur le bassin aixois et surtout d'échanger avec les associations locales sur le travail mené par la région, les projets. L'occasion aussi de parler de points de désaccord, de poser les questions sur des décisions qui ont pu être (ou pas) prises.

Rencontre avec nos élus régionaux : ce mercredi soir à Drumettaz

Mais d'abord, pourquoi le tourisme ?
Parce que c'est un enjeu économique fort sur notre territoire aussi bien au niveau du lac que de la montagne en passant par notre fameux projet de camping de Pugny-Mouxy.
Et que si nous sommes plutôt d'accord avec le développement touristique en général, on voit bien qu'à Aix celui-ci se fait sans concertation, au détriment de notre environnement et nos conditions de vie.
Mais bien sur, ça n'empêche pas qu'on parle d'autre chose si vous en avez envie !

La région, qu'est-ce qu'elle à voir là dedans ?
Le Conseil régional a une compétence sur le tourisme et chez EELV on a même une conseillère régionale déléguée qui sera présente le 20 mai : Claude Comet : Conseillère régionales déléguée au Tourisme et à la Montagne. Cliquer ici pour voir le blog qu'elle tenait il y a quelques temps.

Voici aussi le bilan de mandat à consulter en ligne

Moi ces réunions politiques où on me fait la leçon, ça m'intéresse pas, en plus mercredi soir, j'ai poney.
Mais moi aussi les réunions politiques où il n'est question que de stratégie, de postes, de places et j'en passe, ça commence à bien faire ! C'est pour ça que le but de la soirée c'est bien d'échanger, de façon plus ou moins formelle. Et si vous êtes timides, ne vous inquiétez pas, vous aurez aussi le droit d'écouter en profitant d'un jus de pomme bio !

Je connais personne, j'ai le droit d'amener quelqu'un (même s'il n'aime pas le tofu) ?
Évidemment ! C'est une réunion ouverte à toutes et tous. Que vous soyez impliqué dans la vie locale, écolo d'un jour ou de toujours, que vous soyez curieux, critiques...vous êtes les bienvenus.

Et en vrai, comment ça se passe ?
Ce sera dans une salle de l'espace polyvalent de Drumettaz-Clarafond, ce mercredi 20 mai à 20h

Les intervenants :
- Claude Comet, conseillère régionale déléguée au Tourisme et à la Montagne,
- Alexandra Cusey, conseillère régionale, co-présidente du groupe des élus EELV à la Région,
- Benoit Leclair, Vice Président du conseil régional délégué à l'énergi
e et au climat
- Vous

Donc à bientôt peut-être…"

Claude Comet, Alexandra Cusey avec Éric Piolle, Benoît Leclair, Marion GerlaudClaude Comet, Alexandra Cusey avec Éric Piolle, Benoît Leclair, Marion Gerlaud
Claude Comet, Alexandra Cusey avec Éric Piolle, Benoît Leclair, Marion GerlaudClaude Comet, Alexandra Cusey avec Éric Piolle, Benoît Leclair, Marion Gerlaud

Claude Comet, Alexandra Cusey avec Éric Piolle, Benoît Leclair, Marion Gerlaud

Repost 0
Publié par Europe Ecologie Les Verts Aix les Bains & Environs - dans région rhône-Alpes rencontre élus Alexandra Cusey Benoît Leclair Claude Comet Marion Gerlaud
commenter cet article
9 mai 2015 6 09 /05 /mai /2015 22:39
Les élus EELV de Rhône-Alpes font le point

On ne le montre jamais assez : avoir des éluEs écologistes dans les exécutifs territoriaux permet de mettre en place de vraies politiques écologistes. Cela ne se fait pas sans mal, et on verra lors des prochaines élections régionales que d'autres partis que EELV nous diront eux aussi leurs préoccupations dans ce domaine… période des promesses et après… C'est pourquoi nous apprécions que nos éluEs acceptent de faire un bilan sans concessions du mandat qui se termine. Nous espérons pouvoir vous donner bientôt quelques échos du travail en cours pour définir les listes et le programme EELV pour cette prochaine échéance (les 6 et 13 décembre 2015).

Les élus EELV de Rhône-Alpes font le point

Un mandat pour avancer… avec un frein bloqué

Petit coup d’œil dans le rétroviseur. En 2010, les électeurs nous créditent de 17,8 % des suffrages, le meilleur score de France. Nous entrons en force au conseil régional avec 37 élus, plus que nous n’avions jamais été jusque-là. Un nombre important, mais insuffisant pour prendre la tête de la Région.

Lire l’édito

.

Télécharger le bilan de mandat

Découvrez le bilan de mandat au format PDF. Vous pourrez ainsi feuilleter ce document illustré par Cled’12. N’hésitez pas à partager le bilan autour de vous.

télécharger le bilan de mandatTéléchargez le bilan de mandat

Les élus EELV de Rhône-Alpes font le point

Les sujets qui fâchent : six pommes de discorde et plus… au sein de la majorité

Avec 37 élus dans une majorité de 99, les écologistes ont pu mettre en place de nombreuses avancées. Mais cette position minoritaire dans la majorité les a empêchés d’avoir gain de cause face à des partenaires empêtrés dans de vieux réflexes. Folie des grandeurs, productivisme, mauvaise gestion de l’argent public existent encore à la Région.

En savoir plus

.

Le bilan en quelques étapes

Revivez quelques étapes marquantes de ce mandat. De la lutte contre les gaz de schiste, aux nombreuses réalisations écologistes, cette chronologie interactive vous permettra de parcourir 5 ans de mandat régional.

En savoir plus

Repost 0
Publié par Europe Ecologie Les Verts Aix les Bains & Environs - dans élus région rhône-Alpes Communiqués
commenter cet article