Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Élections présidentielles 2017

Nous voici à un nouveau tournant important de la vie politique française. EELV a décidé d'être porteur de l'écologie politique dans cette campagne présidentielle pleine d'enjeux extrêmement importants… à nos lectrices et lecteurs de nous donner leurs points de vue et nous essayerons de leur apporter toutes les informations dont nous disposerons.

 

CHAINES VIDEOS DE YANNICK JADOT
https://www.youtube.com/channel/UCJg0QqSuqN5caoOtjpjG4KA
http://www.dailymotion.com/jadot2017

Rechercher

Nous contacter

En cas de problème, question, n'hésitez pas à nous envoyer un courriel à aixlesbains.ecologie @ gmail.com (sans espaces

Retrouvez-nous sur
LogoFacebook.jpg

Nous rejoindre

Vous pouvez soit nous soutenir en faisant un don ou en adhérant pour rejoindre le rassemblement des écologistes soit en coopérateur (en étant membre d'un autre parti politique) ou soit en adhérent du parti.
 

 

AGENDA

Nous contacter

Des infos plus précises seront données ultérieurement.

logoeelv2011blanc

22 février 2017 3 22 /02 /février /2017 17:46

Bonjour les Aixois,

Je serai jeudi soir à 19h30 en direct avec Laurence Abeille. Comme chaque jeudi, j'aborderai mon projet La France Vive en regard des événements de l'actualité.

À regarder en live sur Facebook ou sur avecjadot.fr
 
Partageons et commentons massivement !
 
À demain !
 
Yannick Jadot

Repost 0
Publié par Europe Ecologie Les Verts Aix les Bains & Environs - dans Informations présidentielles Jadot Laurence Abeille
commenter cet article
19 février 2017 7 19 /02 /février /2017 23:18

Nos lectrices et lecteurs l'auront sans doute remarqué : malgré la définition très précise des objectifs du vote des écologistes sur une concertation éventuelle entre Jadot, Mélenchon et Hamon, la presse s'est parfois avancée comme si le résultat était déjà un accord de Jadot avec l'un ou l'autre. Ce n'est évidemment pas le cas…

Voici en tous cas les résultats de ce vote dans un communiqué d'EELV :

2017 : Les écologistes souhaitent le rassemblement
Les adhérent-e-s et sympathisant-e-s écologistes étaient appelés à voter les 14, 15 et 16 février de façon électronique pour approuver ou non la recherche de convergences et de rassemblement avec Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon.

Europe Écologie Les Verts remercie toutes celles et tous ceux, qui, dans la foulée de la Primaire de l'écologie, ont pris part à cette consultation. Nous remercions également les équipes qui au siège national et dans les régions ont permis de rendre possible cette consultation dans des délais contraints.

Le vote a été ouvert à 18h mardi et s'est clos à 18 heures ce jeudi, avec un corps électoral de 17 077 personnes.

 

Les résultats sont les suivants :

10 155 votants pour 17 077 inscrits, soit une participation de 59,47%

Votes "oui" : 9 109, soit 89,70%

Votes "non" : 803, soit 7,91%

Votes "blanc " : 243, soit 2,39%

Ce vote est un signal très clair de la part du peuple de l'écologie qui souhaite que puisse s'opérer un rassemblement des candidatures sur la base de convergences écologistes. Le candidat des écologistes, Yannick Jadot, et Europe Écologie Les Verts ont désormais mandat pour faire aboutir le rassemblement espéré.

 

En cas d'accord, les votantes et les votants de la Primaire seraient à nouveau consulté-e-s.

 

Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux.

Repost 0
Publié par Europe Ecologie Les Verts Aix les Bains & Environs - dans Communiqués Informations présidentielles Jadot Mélenchon Hamon
commenter cet article
14 février 2017 2 14 /02 /février /2017 09:39

Le 30 janvier 2017 un collectif s'était constitué à Paris pour appeller "les trois prétendants à l’élection présidentielle à présenter une candidature d’union, au-delà des enjeux personnels." Cela trouvent un prolongement sur le plan local avec une rencontre que nous propose un de nos fidèles lecteurs que nous remercions ici. Les commentaires sont bienvenus.

Un apéro organisé par le collectif 1maispas3 aura lieu à Saint Alban Leysse. Jeudi 16 février au bar Archimalt 95 rue de Bolliet - à 18h30.

https://www.facebook.com/events/769743409858441/

Tribune libre : Une occasion de réfléchir avec "1 mais pas 3"
Repost 0
Publié par Europe Ecologie Les Verts Aix les Bains & Environs - dans Informations présidentielles Jadot 1maispas3 Evènements - manifestations
commenter cet article
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 22:23

Des amiEs écologistes aixois nous ont posé des questions sur la suite des événements. Europe Écologie Les Verts dans le respect de la démocratie et de la transparence qui sont sa marque de fabrique a décidé de consulter les personnes ayant participé à la Primaire de l'Écologie. Nous proposons à nos lectrices et lecteurs d'aller à la source et de pouvoir prendre connaissance du texte qui a été envoyé. Les débats vont d'ailleurs bon train sur les suites possibles ou non de cette consultation. Noter qu'elle ne préjuge pas des résultats…

Vers une concertation Jadot-Hamon-Mélenchon ?

Chère amie, Cher ami,

Vous recevez ce message soit en tant qu’adhérent-e ou coopératrice-eur d’Europe Écologie Les Verts, soit car vous vous êtes inscrit-e à la Primaire de l’écologie. À la suite de cette primaire, Yannick Jadot a été désigné candidat des écologistes à l’élection présidentielle.

Pour la première fois, les combats et les propositions portés depuis toujours par les écologistes sont au cœur des projets des candidats de la gauche à l'élection présidentielle. Avec des approches parfois différentes et des nuances certaines, s'exprime une volonté qui nous est commune de sortir des vieilles recettes inefficaces fondées sur la croissance et le productivisme, et de passer, enfin, à la transition écologique, démocratique et sociale de la France.

La situation politique dans laquelle se trouve la France doit nous amener à réfléchir collectivement sur la stratégie de notre mouvement dans les semaines et les mois qui viennent.

Le Bureau exécutif d‘EELV a décidé une consultation électronique des participant-es à la Primaire le plus rapidement possible pour demander votre accord pour des discussions avec Jean-Luc Mélenchon et Benoit Hamon dans le cadre du courrier que Yannick Jadot et David Cormand ont envoyé aux adhérent-es d'EELV le 2 février.

Cette consultation aura lieu du mardi​ 14 février​ 18h au jeudi​ 16 février 18h.​

Vous recevrez un lien personnel et confidentiel vous permettant de voter en quelques clics.​ ​Nous avons conscience que les délais sont contraints mais nous faisons au mieux pour assurer transparence et démocratie dans cette période.

Si jamais les discussions aboutissaient à un projet commun, il y aurait alors un second vote qui déciderait ou non d’un changement de la stratégie que nous avions fixée avant l’été. Ce second vote interviendrait à la fin du mois de février car c'est à cette échéance que nous transformerons les promesses de parrainages en parrainages​  effectifs.

Notre volonté unanime est d'assumer une procédure parfaitement transparente et démocratique en mettant sur la place publique les enjeux des discussions et en faisant prendre les décisions par l'ensemble de celles et ceux qui ont participé à la primaire. Cela est aussi cohérent avec notre volonté de dépasser les structures partidaires - y compris la nôtre - pour que "le​ ​ peuple de l'écologie" qui nous accompagne dans notre aventure présidentielle reste pleinement partie prenante de nos choix.

Amitiés,

​le Bureau exécutif d'Europe Écologie Les Verts

---
Voici la question qui vous sera posée lors du vote électronique :

Le 2 février 2017, dans un esprit de recherche de convergences pour construire un projet écologiste commun, Yannick Jadot et David Cormand ont fait la déclaration ci-jointe. Nous prévoyons désormais d'ouvrir un dialogue avec Benoit Hamon, Jean-Luc Mélenchon et toutes celles et tous ceux qui se retrouveraient dans cette démarche.
Le mandat de base des discussions sera notre projet Bien Vivre, avec en priorité la clarification nécessaire sur :
- la transition énergétique et donc la sortie définitive du nucléaire, programmée, progressive et créatrice d'emploi ;
- une sixième république démocratisée, exemplaire, qui reconnaisse la participation citoyenne et généralise le scrutin proportionnel ;
- une refondation de l'Europe émancipée des lobbies, délivrée du dogme austéritaire, recentrée sur l'écologie, la solidarité et la démocratie.
Êtes-vous d'accord avec cette démarche ?
Réponses possibles : oui, non, blanc
---
Toutes les modalités pratiques relatives à l'organisation du vote vous seront communiquées mardi après-midi, avec le message qui vous donnera le lien pour voter.

Une "foire aux questions" sera disponible en ligne, ainsi qu'un formulaire pour nous contacter si vous rencontrez des difficultés.

Repost 0
Publié par Europe Ecologie Les Verts Aix les Bains & Environs - dans Communiqués Informations présidentielles Jadot
commenter cet article
5 février 2017 7 05 /02 /février /2017 09:37

Yannick Jadot nous écrit et nous propose de voir comment son affiche s'est faite…

 

Amis d'Aix-les-bains et Environs,
Ce n'est jamais évident de choisir une photo officielle. Savoir qu'elle sera imprimée sur 150 000 affiches partout en France, puis sur 48 millions de professions de foi que toutes les électrices et tous les électeurs auront entre les doigts, c'est une grande responsabilité. Cela veut dire notamment d'accepter entièrement son image. Son visage, ses défauts inévitables, ses rides. C'est un grand exercice d'humilité.
 
Je suis très heureux de dévoiler ce matin mon affiche officielle de campagne. Je compte sur vous pour la partager.

 
Je découvre l'affiche de campagne
 
 
À bientôt,
Yannick Jadot

Repost 0
Publié par Europe Ecologie Les Verts Aix les Bains & Environs - dans Communiqués Jadot Informations présidentielles
commenter cet article
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 21:05

Regardez en direct

les vœux des écologistes

et découvrez le programme

de Yannick Jadot

mercredi 11 janvier à 11h sur internet

David Cormand, secrétaire national d’Europe Écologie Les Verts, et Yannick Jadot, candidat à l’élection présidentielle, présentent leur vœux mercredi 11 janvier à 11h.

À cette occasion Yannick Jadot présentera son programme présidentiel.


Retrouvez-nous en direct sur Facebook live


Trois actions pour le faire savoir :

Partager sur Facebook
Retweeter
Transférez cette invitation à vos ami-es !

Rendez-vous sur le site de Yannick Jadot pour retrouver les dernières actualités de la campagne, découvrir le candidat de l'écologie, vous inscrire pour recevoir les informations... et faire un don.

 

Repost 0
Publié par Europe Ecologie Les Verts Aix les Bains & Environs - dans Communiqués Jadot Informations présidentielles
commenter cet article
7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 22:43

Yannick Jadot nous écrit directement… À nous de le relayer sur les réseaux sociaux…

Bonjour les Aixois, bonjour les Savoyards ! Je serai sur France 3 ce dimanche 8 janvier à 12h15 dans l'émission Dimanche en politique sur France 3 #AvecJadot
 

 
Je serai aussi en live mercredi à 11h pour annoncer les propositions de mon programme : à suivre sur ma page Facebook.

À RETENIR :

Les Jeudis avec Jadot

Tous les jeudis à 19h30, je serai en live sur ma page Facebook, en compagnie d'une personne liée au thème de mon déplacement thématique de la semaine.


Dès ce jeudi 12 janvier invitez vos proches et organisez une réunion, chez vous ou dans un café, avec le kit en ligne !

 

Retrouvez toutes les informations sur mon site #AvecJadot

 

Rappel : Mon premier déplacement sera consacré à la lutte contre l'évasion fiscale : je serai ce lundi à Dax en soutien au procès de Jon Palais et des #FaucheursDeChaises.

Repost 0
Publié par Europe Ecologie Les Verts Aix les Bains & Environs - dans Communiqués Informations présidentielles Jadot FR3
commenter cet article
30 décembre 2016 5 30 /12 /décembre /2016 18:41

L'argent est le nerf de la guerre… et on le sait les campagnes électorales coûtent cher. Bien qu'en restant réaliste en essayant de ne pas faire de dépenses inutiles, il faut bien louer des salles, faire des déplacements, payer des publications. Si vous avez le sentiment que l'écologie politique vaut bien une participation financière même modeste, c'est le moment de le faire si on veux qu'elle soit prise en compte dans l'exercice fiscal 2016, et bien sûr, ce sera un bel encouragement pour Yannick Jadot.

J-2 avant le 31 décembre :

L'écologie a besoin de vous !

Chère amie, cher ami,

L'écologie a besoin de vous !

Pour continuer à défendre nos libertés, pour sauver le climat, pour une alimentation plus saine, pour protéger la santé de toutes et tous, pour développer les emplois de demain, pour plus de solidarité, pour la justice sociale, pour vivre mieux, l'écologie a besoin de vous !

Faire un don, c'est possible en trois clics. Vous pouvez même le faire depuis votre smartphone.

Vos dons de 2016 peuvent être réduits (à hauteur de 66%) de vos impôts de 2017. Ainsi, un don de 100 euros ne vous coûtera que 34€ après réduction d'impôt.*

Vous pouvez aussi donner...

...pour la campagne de Yannick Jadot

Rendez-vous sur le site de Yannick Jadot pour retrouver les dernières actualités de la campagne, découvrir le candidat de l'écologie, vous inscrire pour recevoir les informations... et faire un don.

* La loi limite à 7500€ par an les versements effectués à un parti politique par un particulier.

L’article 11-4 de la loi du 11 mars 1988 précise que les dons consentis et les cotisations versées en qualité d’adhérent d’un ou de plusieurs partis politiques par une personne physique dûment identifiée à une ou plusieurs associations agrées en qualité d’association de financement ou à un ou plusieurs mandataires financiers d’un ou de plusieurs partis politiques ne peuvent annuellement excéder 7 500 euros


 

Repost 0
Publié par Europe Ecologie Les Verts Aix les Bains & Environs - dans Communiqués Jadot Informations présidentielles financement
commenter cet article
26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 09:51

Tout d'abord une petite remarque chère lectrice ou cher lecteur, si tu es dérangéE par la publicité qui apparaît sur ce blog, tu peux installer Adblock le petit logiciel gratuit qui te permet de ne pas être gênéE.

Dans le précédent article nous avions attiré l'attention de nos lecteurs sur l'absence de l'écologie dans les débats de la primaire de droite. Reporterre, le quotidien de l'écologie, nous apporte une analyse très fine des deux programmes sur l'écologie. Nous la reprenons ici en invitant nos amiEs à s'abonner à ce journal qui sait mettre en lumière les actualités de l'écologie.

Fillon et Juppé, deux programmes contre l’écologie

22 novembre 2016 / Barnabé Binctin (Reporterre)
 

 

 

Que disent François Fillon et Alain Juppé sur l’environnement ? S’ils en ont peu parlé durant leur campagne, ils ont bien un programme sur le sujet. Terriblement régressif, même si Juppé... l’est un peu moins.

La primaire de la droite, à laquelle ont participé plus de 4 millions de personnes dimanche 20 novembre, et qui a vu François Fillon (44 %) se placer en tête au premier tour devant Alain Juppé (28,5 %) et Nicolas Sarkozy (20,6 %), éliminé, aura brillé par la quasi-absence de l’écologie comme thème de campagne. Ou alors sur un mode extrêmement rétrograde : le ton avait très vite été donné avec la saillie climatosceptique de Nicolas Sarkozy : « Cela fait 4,5 milliards d’années que le climat change » déclarait à la mi-septembre l’ex-président de la République. Seule à tenter de faire exister ces problématiques, Nathalie Kosciusko-Morizet termine à la quatrième place, avec seulement 2,6 % des voix.

Cela ne veut pas dire que les candidats n’ont pas de programme environnemental. Mais il est terriblement régressif.

Fillon : en arrière toute !

JPEG - 134.4 ko
François Fillon lors d’une réunion publique à Bordeaux, le 3 mai 2012.
  • En ce qui concerne les organismes génétiquement modifiés (OGM), le député de Paris s’était montré clair, lors d’une tribune adressée aux agriculteurs et publiée sur le site professionnel Wikiagri : « Osons relancer les recherches qui ont été interrompues au nom du principe de précaution, notamment en génétique », avant de souhaiter faire de la France le « leader en Agriculture 3.0 ».
  • Quant à l’agriculture, elle serait « au bord de ‘‘l’overdose normative’’ », pour laquelle François Fillon propose « d’abroger par ordonnances toutes les normes ajoutées aux textes européens ».
  • M. Fillon veut aussi tout simplement supprimer de la Constitution le principe de précaution où il est inscrit depuis 2005, le jugeant « dévoyé et arbitraire ».

Juppé : moins pire, mais pas franchement différent

JPEG - 130.7 ko
Alain Juppé lors d’une réunion publique à Bordeaux, le 3 mai 2012.
  • Un désaccord symptomatique de deux approches différentes sur l’écologie : là où François Fillon peine à désavouer son ancien président sur ses relents climatosceptiques, jugeant comme « une évidence » que l’homme n’est pas le seul responsable du réchauffement climatique, Alain Juppé évoque sans barguigner « les conséquences (…) désastreuses » du réchauffement climatique : « Montée des eaux, disparition d’Etats entiers, déplacements massifs de populations, conflits pour l’accès aux ressources, pics de pollution atmosphérique ‘‘jamais atteints’’ » énumère-t-il dans Cinq ans pour l’emploi, l’un des seuls livres programmatiques de la droite à évoquer le sujet.

Une semaine avant le premier tour de la primaire, l’ancien ministre éphémère de l’Environnement en 2007 avait prophétisé une remontée d’intérêt pour l’écologie : « La question environnementale sera au rendez-vous de l’élection présidentielle de 2017 ». Il était fort du soutien de quelques écologistes qui ont publiquement appelé à voter Alain Juppé dans Le Journal du Dimanche.

 
Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
Lire aussi : NKM : « La droite de conservation joue sur les peurs, elle est très régressive sur l’écologie »

Source : Barnabé Binctin pour Reporterre

Photos :
. chapô : Alain Juppé et François FIllon lors d’une réunion publique à Bordeaux, le 3 mai 2012. Flickr (UMP Photos/CC BY-NC-ND 2.0)
. Fillon : Flickr (UMP Photos/CC BY-NC-ND 2.0)
. Juppé : Flickr (UMP Photos/CC BY-NC-ND 2.0)

 
 
Repost 0
Publié par Europe Ecologie Les Verts Aix les Bains & Environs - dans Informations présidentielles Reporterre Fillon Juppé
commenter cet article
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 21:37

Nous avions mis un lien vers le discours dans une publication précédente mais le voici directement :

Les écologistes viennent de me désigner comme leur candidat à l’élection présidentielle. Je veux les en remercier chaleureusement.

Je veux également remercier Michèle Rivasi, Cécile Duflot et Karima Delli pour la qualité de cette primaire. Ces dernières semaines, nous avons su démontrer notre respect mutuel et la force du projet que nous portons.

Ensemble, avec les militantes et les militants d’Europe Ecologie les Verts, et avec toutes les personnes qui croient en l’écologie politique, nous allons construire la campagne présidentielle comme une aventure collective.

Pendant la primaire, j’ai répété ma volonté de rassembler toute les familles de l’écologie : je veux poursuivre cette dynamique. C’est unie, ouverte, en regardant vers le grand large et les pieds sur terre que l’écologie sera conquérante.

Je veux m’adresser ce soir, et tout au long de la campagne,

  • à celles et ceux qui agissent chaque jour pour la planète et pour une société plus juste,
  • à celles et ceux qui aimeraient agir mais qui n’en ont pas les moyens ou ne savent pas comment faire,
  • à celles et ceux aussi qui ont pu être déçus par Europe Ecologie les Verts.

Je suis déterminé à ce que cette campagne soit aussi la vôtre, que vous puissiez pleinement y participer, qu’elle ouvre une nouvelle page de l’écologie dans notre pays.

 

Je mesure la responsabilité qui m’est confiée. Je la reçois avec gravité et détermination, mais aussi beaucoup d’enthousiasme.

Avec gravité, car la France est au bord de la rupture. L’accroissement des inégalités, l’explosion des discriminations, l’affaissement de la démocratie, le dérèglement climatique, l’extinction des espèces, l’épuisement des ressources, les maladies liées aux pollutions : tout cela affaiblit notre pays.

Nous souffrons de ne pas avoir de projet partagé et, faute d’horizon commun, la société explose dans un sauve-qui-peut généralisé. Jamais notre pays n’a connu une telle défiance, jamais la tentation du repli n’a été aussi forte.

 

J’accueille aussi cette désignation avec détermination.

Aujourd’hui s’ouvre à Marrakech la COP22, une nouvelle conférence mondiale sur le climat. Si la diplomatie française peut être fière de l’Accord de Paris signé lors de la COP21, chaque jour le gouvernement tourne le dos aux devoirs que cet accord impose.

Obsession nucléaire, maintien des centrales charbon, choix du tout camion, diesel, soutien à l’agriculture la plus industrielle : ces choix maintenus depuis des décennies ne sont pas seulement néfastes pour le climat et pour la santé, ils nous privent de centaines de milliers d’emplois et d’entreprises dans tout le pays, maltraitent les animaux et font disparaître les services publics.

Je reviens de Nantes où sont jugés les recours sur l’eau et les espèces protégées, déposés par les écologistes, contre les autorisations de travaux à Notre Dame des Landes. Que de temps perdu et d’entêtement autour de ce projet aussi inutile que destructeur -et toujours illégal au regard du droit européen. François Hollande confiait à des journalistes ne pas croire en ce projet : saisira-t-il enfin l’occasion d’y mettre fin, comme nous le demandons depuis des années ?

 

Avec détermination donc, car, oui, les solutions sont là.

Je crois en notre intelligence collective. La France n’est condamnée ni au désespoir, ni à la peur du déclassement. Il y a urgence à réformer les institutions pour déverrouiller la démocratie, à faire sauter les rentes pour libérer l’économie, à surmonter les conservatismes et les corporatismes pour débloquer la société.

Ca tombe bien, notre pays regorge d’incroyables forces vitales, dans les quartiers, dans les villes et les campagnes, dans les entreprises et les associations. Nous devons absolument soutenir ces bâtisseurs d’avenir et leur donner les moyens d’essaimer.

Dans cette campagne, nous déclinerons nos propositions pour faire face aux urgences écologiques, démocratiques et sociales. Pour prendre soin de la planète, nous devons réparer la société, la soigner.

Protéger la nature, c’est nous protéger nous-même, c’est nous offrir une perspective d’avenir.

Une France 100% énergies renouvelables, une agriculture paysanne et biologique, une alimentation saine et conviviale, une santé protégée, des transports collectifs accessibles, une fiscalité juste qui favorise l’innovation, des choix industriels qui créent des emplois plutôt que d’en détruire…

 

Car justement, l’écologie, c’est plus d’emplois, moins d’inégalités et de précarités. L’écologie c’est des territoires vivants et une économie relocalisée.

Alors que des millions de personnes souffrent de ne pas avoir d’emploi, trop de salariés souffrent dans leur travail. Intensification des tâches, dégradation des conditions, précarisation des contrats : nous proposerons des mesures pour améliorer le travail, l’adapter aux capacités et aux talents des femmes et des hommes, le partager, et en garantir les droits. Nous voulons remettre le travail à sa juste place dans nos vies.

Nous mettrons en débat notre projet pour une école égalitaire et émancipatrice.

 

Nous voulons donner le pouvoir aux citoyennes et aux citoyens dans une République refondée.

Nous affirmons qu’une société de confiance ne peut émerger sans le respect plein et entier du pacte républicain, des droits qu’il devrait garantir et des promesses qu’il porte pour chacune et chacun, arrivé hier dans notre pays ou présent depuis Astérix, habitant d’un quartier populaire ou d’une ferme du Larzac. Liberté, égalité, fraternité.

La démocratie, c’est le contrôle de l’Etat par les citoyens, pas l’inverse. Le fichier global d’informations sur la population est une dérive de plus qui porte atteinte aux libertés publiques, donc à la démocratie.

Nous lutterons contre toutes les discriminations qui minent la société, qu’elles soient sociales, ethniques, liées à l’orientation sexuelle, aux handicaps ou à l’état de santé, aux opinions politiques, religieuses ou syndicales. Et il est plus que temps de mettre fin aux inégalités entre les femmes et les hommes.

L’écologie, c’est une société apaisée, fraternelle, ouverte sur sa diversité et sur le monde.

Osons dire que nous voulons une société qui ne soit pas une compétition perpétuelle, pour avoir le droit de vivre dignement et de nous épanouir.

 

Osons réclamer le droit au bonheur.

Evidemment, la France doit se redonner un horizon européen. Cette petite mondialisation libérale qu’est devenue l’Union Européenne, technocratique et austéritaire, qui dresse des murs et des barbelés contre les réfugiés, porte en elle le risque de l’effondrement de notre civilisation alors qu’elle devrait en être le ferment.

Le Tafta et le Ceta ne sont pas des solutions, mais font partie du problème. Relançons massivement l’investissement utile pour tisser de nouvelles solidarités sur notre continent, entre l’Est et l’Ouest, le Nord et le Sud, au sein de nos pays et avec le monde qui nous entoure !

La France, quant à elle, doit enfin nouer des relations saines avec les pays du Sud. Ni nostalgie régressive de la colonisation, ni Françafrique qui perdure comme au Gabon. Solidarité, soutien à la démocratie, intérêts mutuels pour un développement soutenable !

 

Enfin, je mènerai cette campagne avec enthousiasme.

Je veux rassembler les Françaises et les Français autour d’un projet positif, un projet de sens et de cohérence !

Je veux qu’ensemble nous passions un nouveau pacte avec les Françaises et les Français, une nouvelle alliance : celle d’une écologie à la hauteur des défis de la planète et au cœur de la vie quotidienne, une écologie crédible, fière de ses combats et de ses convictions, aimable, populaire et humaniste, ni culpabilisante, ni punitive, mais aimable et bienveillante.

Nous voulons redonner à chacune et à chacun sa dignité, la maîtrise de sa vie, l’envie et le pouvoir d’agir.

Nous donnerons à voir de nouveaux possibles à celles et ceux qui n’attendent qu’un signe pour retrouver l’espoir, qu’une occasion pour réinvestir l’action collective et politique. Toutes et tous ne se disent pas « écologistes », mais peu importe : ils et elles sont prêts à agir si on leur en donne les moyens, s’ils reprennent possession des leviers du changement.

Le récit de l’écologie que je vous propose de porter ensemble pour l’élection présidentielle est profondément subversif, exaltant et pragmatique : mobiliser les énergies vitales de la société pour nous réconcilier avec la nature et avec l’avenir, pour nous réconcilier entre nous, pour nous réconcilier avec nous-mêmes !

 

La campagne des écologistes commence ce soir. Face aux artisans du renoncement, aux adeptes du « c’était mieux avant » et aux prêcheurs de haine, nous allons semer l’espoir d’une société de confiance.

Je suis candidat pour que demain soit mieux qu’aujourd’hui, avec vous, et grâce à vous.

Repost 0
Publié par Europe Ecologie Les Verts Aix les Bains & Environs - dans Informations présidentielles Jadot
commenter cet article